The Big Bang Theory – The Fish Guts Displacement (6.10)

Amy, grippée, se fait soigner par Sheldon qui tient absolument à la remettre d’aplomb en un temps record. Howard, de son côté, se voit imposer une journée pêche avec son beau-père.

The Big Bang Theory revient cette semaine avec l’un des principaux aléas de l’hiver, à savoir la grippe. Cette saison, c’est Amy qui hérite des germes et se retrouve alitée. Quoi de plus normal alors pour Sheldon – enfin, après petit rappel du relationship agreement – que de prendre soin de sa dulcinée. Ses méthodes de traitement sont pour le moins pragmatiques et Amy en tirent rapidement un certain avantage.

La naïveté de Sheldon lorsqu’il s’agit d’appliquer le vaporub – la scène est épique – ou de faire couler un bain est charmante. Pour autant, la série n’exploite pas à fond le sujet (Sheldon aurait pu être habillé comme un chirurgien) et reste dans sa zone de confort, conférant à l’ensemble une impression d’inachevée. Ce manque de prise de risques n’empêche cependant pas la mise en valeur de nos personnages avec une scène particulièrement drôle entre Amy et Bernadette venue s’enquérir de sa santé.

Cette même Bernadette qui, lors d’un repas, impose un week-end de pêche pour son père et son mari. Howard  ignorant tout sur ce genre de sortie, demande, accompagné de Leonard et Raj, l’aide de Penny. Ce dîner est également une bonne opportunité pour nous présenter la mère de la jeune femme, interprétée par Meagan Fay, qui se révèle aussi loquace que son époux.

Peu exploitée ces derniers temps, Penny est en forme cette semaine : son cours sur la pêche face aux garçons dégoûtés est désopilant. Cette scène est aussi une nouvelle occasion pour la série de revenir sur l’une des caractéristiques que nos geeks ont en commun quand il s’agit d’éducation paternelle. Et, même si la comparaison sous-jacente entre le niveau social et la façon d’éduquer ses enfants pourrait créer une polémique, ma scène avec les garçons parlant de leur passé est touchante. En tout cas, voir le personnage d’Howard essayer de créer des liens avec M. Rostenkowski (Casey Sander) et tenter de rendre tout son petit monde heureux nous montre à quel point il a évolué au fil des années et c’est plutôt attendrissant.

Après l’excellent épisode proposé la semaine dernière, The Fish Guts Displacement parait donc sympathique, mais un peu fade avec la trame Amy/Sheldon. Le rythme de leur intrigue est trop lent et pour ma part, je suis déçue de ne pas avoir eu droit à un petit « Soft Kitty » interprété par notre Dr Cooper.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires