The Big Bang Theory – The Flaming Spittoon Acquisition (5.10)

Sheldon décide de donner un autre sens à sa relation avec Amy lorsqu’il apprend que cette dernière est invitée à un rendez-vous par Stuart de la boutique de comics.

Cette semaine, Amy est invitée à sortir par Stuart, gérant de la boutique de comics. Ce dernier, soucieux des sentiments de Sheldon, demande à Leonard de se renseigner. Sheldon affirme alors à son ami que cette situation ne le dérange en rien. Il est alors évident que l’ensemble de l’épisode va tourner autour du jeune docteur qui refuse de s’avouer, tout d’abord à lui-même, les sentiments amoureux qu’il éprouve pour Amy.

Suite aux conseils avisés et avinés de ses amies, Amy accepte donc un rendez-vous galant avec Stuart. Le choix d’utiliser un personnage déjà introduit dans la série comme autre prétendant est un raccourci scénaristique bienvenu, nous permettant d’entrer dans le vif de la situation. Car cette intrigue est la suite logique des épisodes précédents : Sheldon se voyant confronté à la réalité, il se doit de définir sa relation avec Amy. Malheureusement, la mayonnaise a du mal à prendre, et un déséquilibre se forme ; Jim Parsons nous montre un véritable panel d’émotions, mais le personnage d’Amy, connu pour son fort tempérament, passe totalement inaperçu, comme effacé.

En ce qui concerne le reste de la bande de geeks, les voilà cette semaine devenir « addict » à un nouveau jeu de cartes de rôles. Notons au passage la belle dérision sur la société de consommation. Les scènes arrivent à faire sourire (certaines de justesse) mais elles restent désespérément classiques et, même si le titre de l’épisode prend alors tout son sens, elles n’en demeurent pas moins trop en dessous du niveau de la série.

Par contre, bonne nouvelle à l’autre bout du couloir : déjà amorcé la semaine dernière, Penny est enfin de retour comme personnage central d’une intrigue. Elle qui jouait les faire-valoir depuis un certain temps, il est agréable de la retrouver à part entière. Laissons de côté la partie publicité pour la Napa Valley afin de nous concentrer sur son humour décapant et ses petites phrases qui font mouche.

She doens’t have a boyfriend, she has a Sheldon !

The Flaming Spittoon Acquisition n’est donc pas l’épisode qu’il aurait pu être, même si certaines scènes méritent le détour. Il est donc à espérer que cet épisode clôt une fois pour toutes le chapitre sur les doutes de Sheldon quant à sa vie amoureuse, car, à n’en pas douter, le personnage d’Amy a encore de beaux jours devant lui, au grand dam de certains.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link