The Big Bang Theory – The Herb Garden Germination (4.20)

Sheldon et Amy imaginent de nouvelles expériences au sein du groupe d’amis, inspirés par la situation ambigüe qui se joue entre Bernadette et Howard.

La démocratie sied toujours assez mal à The Big Bang Theory. L’expérience a montré que donner à tous les personnages un temps de parole égal pour s’exprimer pouvait finir par ronger petit à petit le potentiel comique d’un épisode. L’éparpillement relatif, celui qui met autant les uns en valeur que les autres, répond assez mal à l’humour caractéristique de la série. L’enjeu clair des scénaristes ici était montrer la sociabilité du groupe par deux entrées complètement opposées, tant dans leurs principes de fonctionnement que dans le rôle qu’on leur demande d’incarner.

Il y a d’abord Sheldon et Amy, la présence de cette dernière est toujours ambigüe, peinant définitivement à trouver une réelle place dans le groupe pour elle-même plutôt que par rapport à son pote ou sa meilleure amie. Malgré tout, force est de constater que le duo fonctionne. Leur curiosité scientifique crée bien sûr l’épisode, en débordant, comme souvent, sur un fait apparemment anecdotique : un simple potin qui cherche à se trouver une place dans leurs énormes cerveaux et qui prendra petit à petit une place démesurée. Le duo ne marche jamais aussi bien que lorsqu’il slalome entre demandes d’intégration et isolation quasi maladive.

C’est ce que semble résumer leur toute première scène : entre premier et second degré, ils effacent le reste des êtres humains pour ne plus subsister que dans un monde qui leur est propre. Quelque part, entre nous autres simples mortels, scientifiques de haute volée ou écrivains prêts à accueillir des extra-terrestres, se trouve la bulle du « Shamy ». Indiscernable, mais surtout impénétrable, l’union des deux amis tente de comprendre maladroitement le monde social qui les entoure, et la façon dont Sheldon note qu’il n’aurait pas pu le faire seul est finalement assez touchante, avec leurs procédés expérimentaux inédits qui font souvent mouche.

C’est de l’autre côté que ça marche moins bien. Le rappel du triangle amoureux est brutal, car pas franchement mis en place sereinement à la base, l’attrait de Raj pour Bernadette étant resté au stade d’un éventuel remplissage d’épisode. L’opportunisme autour d’un mini-arc narratif orienté sur l’amitié des deux amis déçoit et l’existence même de la jeune fille paraît bien anecdotique, malgré une intégration définitive au casting. Comme souvent avec cet apport de codes plus traditionnels, l’humour de la série se fragilise, jouant sur des clichés malvenus.

La volonté de faire jouer tous les personnages dans la cour de récréation de la semaine porte donc plus préjudice aux uns qu’aux autres. A l’image de cette dernière scène de groupe sans Penny, il y a une gêne sous-jacente en permanence. Et ce n’est pas le faux coup de théâtre de la fin concernant la réponse de Bernadette, ou la crédulité du groupe face aux révélations de Sheldon et Penny, qui viennent arranger l’affaire.

moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link