The Big Bang Theory - The Large Hadron Collision (3.15)

Leonard est choisi pour un séjour en Suisse, pour voir le grand collisionneur de hadrons (LHC) à Genève le jour de la Saint Valentin.

On approche de la Saint Valentin, et avec Leonard et Howard en couple, The Big Bang Theory en profite pour légèrement thématiser.

Légèrement, car au fond, on ne va pas réellement aborder la fête de front, mais bâtir une intrigue autour. Leonard à la possibilité d’emmener quelqu’un avec lui pour son petit séjour à Genève, pour voir le fameux accélérateur de particules du CERN. La date (14 février) fait qu’il décide d’y aller avec Penny, alors que Sheldon – selon leur accord entre amis – lui rappelle que c’est lui qui devrait faire ce voyage.

À l’exception de quelques petites scènes répétitives entre Howard et Raj au sujet du fait que maintenant, le premier a une petite amie, tout l’épisode est construit autour de la volonté de Sheldon de partir. De l’ami fâché à quelques manipulations et autres techniques pour convaincre, le sujet va être traité sous tous les angles possibles.

Si quelques moments vont tirer leur épingle du jeu, l’ensemble ne décollera jamais vraiment, réussissant à faire sourire au mieux. Tout ceci reste trop terre-à-terre pour réellement décoller.

En fait, malgré le peu d’idées qu’on y trouve, c’est Howard et Raj qui vont avoir les meilleures répliques, que ce soit le premier est son souhait d’abandonner Sheldon en Suisse ou Raj et son ton sarcastique face à cet évènement qu’il passe toujours seul. Sans pour autant être hilarant, on y trouve quelques bonnes idées. La meilleure de toute étant sans aucun doute la chute de l’épisode, et la réaction de Raj dans la scène finale !

The Large Hadron Collision est un épisode qui se laisse suivre, mais ne va certainement pas marquer les esprits.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire