Leonard raconte à Penny sa rencontre avec Sheldon … et ce qui est arrivé à l’ascenseur.

Il n’y a pas à dire, la rupture entre Penny et Leonard est la meilleure chose qui soit arrivée dans cette fin de saison. A l’heure actuelle, les scénaristes ne se sont pas donné la peine de développer la question, se contentant de rétablir la dynamique d’antan. Du moins, c’est ce qu’on peut se dire quand Leonard vient frapper à la porte de Penny après une dispute avec Sheldon, la discussion qui va suivre ayant lieu entre deux bons amis.

Leonard va donc raconter à sa voisine de palier sa rencontre avec Sheldon, 7 ans plus tôt. Tous les signes étaient là pour lui dire de fuir, mais il va quand même s’installer. L’épisode va ainsi passer en revue l’arrivée de Hofstadter dans l’immeuble, son premier contact avec Sheldon Cooper – et l’examen qui va avec -, le canapé et le destin tragique de l’ascenseur.

Les débuts sont donc on ne peut plus prometteurs, car Leonard n’est pas encore arrivé devant la porte de Sheldon que nous aurons eu le droit à quelques excellentes blagues. La rencontre ne va d’ailleurs pas être le point culminant de l’épisode, se déroulant comme on n’aurait pu l’imaginer. Sheldon reste Sheldon, même s’il a quelque peu évolué. C’est plus l’environnement qui l’entoure qui lui donne du poids. Malgré ces cheveux longs, Leonard était déjà quelqu’un d’extrêmement conciliant ! De toute façon, pour supporter Sheldon pendant tant d’années, c’est une obligation.

Enfin, le grand moment se trouve être l’explication autour de l’ascenseur en panne, que l’on nous fait saliver. Leonard met un peu de temps à arriver à ce point, et comme Penny, on s’impatiente d’avoir cette explication, qui va permettre de voir intégrer dans l’histoire Raj et Howard et le canapé ! L’explosion sera en tout cas à la hauteur et justifie bien le fait qu’il ne fut jamais réparé.

Cet épisode flashback de The Big Bang Theory se révèle ainsi largement à la hauteur de ce qu’on pouvait en attendre, profitant de ce petit bond dans le passé pour nous rappeler que l’âme de la série se trouve dans cet appartement, avec ces deux colocataires improbables et leurs deux amis.

NdA : « 7 ans plus tôt » laisse supposer que c’était en 2003. Or, Firefly a débuté à l’automne 2002 sur la Fox, et n’était plus à l’antenne en 2003.