TBBT 518

Samedi 25 février 2012 à 9:34 | 1 commentaire | | | |

The Big Bang Theory – The Werewolf Transformation (5.18)

par .

La vie de Sheldon est toute chamboulée lorsque son coiffeur tombe malade. Quant à Howard, l’entrainement requis pour être astronaute l’amène à reconsidérer son projet.

L´épisode de cette semaine nous entraine à la suite d´un Sheldon déboussolé lorsque son coiffeur habituel n´est pas en mesure d´assurer son rendez-vous. Persuadé que ses rituels lui permettent d´éviter le chaos et totalement obsédé par ses « longs » cheveux  – ses mimiques sont tout juste énormes – il va alors  complètement disjoncter.

publicite

Encore une fois, Jim Parsons nous montre l´étendue de son répertoire qu´il soit comique ou musical. La scène des bongos est délicieuse : drôle, rythmiquement parfaite et assurément farfelue. Le petit rappel de Leonard sur le Roommate Agreement est un joli clin d´œil. Quant au final entre Penny et Sheldon, même s´il était quelque peu prévisible, on arrive facilement à imaginer pourquoi Kaley Cuoco a du mal à finir la scène sans exploser de rire. Cette même Penny qui nous épate lorsqu´elle dispute cette intéressante partie d´échecs avec Leonard, peu disposé à perdre.

Howard, lui, reçoit son ordre de mission pour l´entrainement que la NASA fait subir aux futurs astronautes et il commence à s´apercevoir que ce n´est pas aussi facile qu´il y paraît. Simon Helberg est alors tout simplement excellent dans son rôle et, même si Bernadette en face de lui nous semble bien fade (une fois n´est pas coutume), on en redemande. On se retrouve touché par ce Howard qui enchaine les entraînements avec autant de cœur alors que les situations burlesques nous font hésiter entre pitié et rire.

Amy, peu présente dans cet épisode, ne sert que de faire-valoir à Sheldon; pour autant elle arrive à se démarquer avec quelques remarques toujours aussi inappropriées. Ces commentaires un peu bizarres et sa véritable obsession pour Penny sont devenus l´une de ses marques de fabrique, espérons cependant que les scénaristes sauront ne pas trop en abuser. Quant à Raj, il n´hérite que de quelques reparties bien senties à l´encontre d´Howard, nous prouvant une nouvelle fois l´évidente alchimie entre nos deux héros.

The Werewolf Transformation est donc un épisode d´excellente facture, l´ensemble est fluide et les intrigues sont bien équilibrées nous amenant à profiter pleinement de chaque storyline.

Partager cet article

The Big Bang Theory
Plus d'informations sur la série sur le site de notre partenaire
publicite
61 queries. 0,730 seconds.