Autres séries

the big c saison 3 The Big C (saison 3) : l’hiver aura t il raison de Cathy ?

Mercredi 1 août 2012 à 8:30 | 0 commentaire | | | |

The Big C (saison 3) : l’hiver aura-t-il raison de Cathy ?

 The Big C (saison 3) : l’hiver aura t il raison de Cathy ?  The Big C (saison 3) : l’hiver aura t il raison de Cathy ? par .

Alors que son médecin lui annonce de surprenantes nouvelles sur son état de santé, Cathy doit s’occuper de Paul  qui se remet lentement de sa crise cardiaque …

Le cliffhanger de la saison dernière nous avait laissés dans un terrible effroi avec l’incertitude du devenir de Paul, mais nous sommes rassurés dès le premier épisode. Pourtant, même si l’homme tel que nous le connaissions n’a pas succombé à sa crise cardiaque, il a dans un sens un peu disparu. En effet, cliniquement mort pendant 3 minutes, le Paul ressuscité se dit être un homme « nouveau », car il a pris conscience de sa propre mortalité.

publicite

Cette transformation va alors jouer un rôle prépondérant dans le quotidien de notre héroïne, qui va désormais avoir deux vies : la première met en scène Cathy dans sa vie de tous les jours, où elle s’occupe de son mari en cours de rétablissement ;  la seconde se déroule dans un pub où elle se fait appeler Alexis et où tous ses compagnons de bar la surnomment la « Joyeuse Veuve ». En effet, dans cette réalité alternative, dans ce monde entouré de fumée de cigarettes et d’alcool, son mari ne s’en est pas sorti.

Cette saison est donc à l’image de notre héroïne : ambigüe. Jusque-là, Cathy avait donc tout préparé pour que ses proches soient indépendants et puissent continuer à vivre sans elle. Quand cette femme au caractère fort et enjoué apprend par son médecin que son cancer régresse, elle se retrouve un peu perdue parmi les siens qui se cherchent aussi. Ainsi, Paul est en quête d’un nouveau style de vie et il a la volonté de partager à tout prix son expérience ; Andrea retrouve ses racines africaines et change de nom, tandis que Sean rentre dans la « normalité » en habitant enfin sa maison et en ayant un travail – et quel travail ! Adam, quant à lui, se tourne vers la religion, il approfondit sa foi et en fait une arme pour supporter l’inévitable perte de sa mère.

Pourtant, à l’image de Cathy dans cette saison, on souffre. On souffre des quelques longueurs, des intrigues de Sean ou Adam qui ne sont pas toujours intéressantes, mais aussi des idées psychotiques de Cathy qui l’éloigne de notre réalité et de notre compréhension. Et c’est là que le bât blesse : avec certaines intrigues, c’est un peu du n’importe quoi et on a bien du mal à raccrocher les wagons. Notre héroïne combattante est transformée en femme aigrie et égoïste, et ce, sans qu’on le voit arriver. Où est donc passée notre Cathy ?

Heureusement, The Big C nous offre une guest star d’exception avec Joy, une survivante du cancer, magistralement interprétée par Susan Sarandon. Ce souffle nouveau est plus que bienvenu et ce personnage haut en couleur permet de remonter le niveau de cette troisième saison.

On peut au moins espérer, après une année en dents de scie, que le printemps nous ramènera notre Cathy à son plus haut niveau.

Aller plus loin …

- Se procurer la série en DVD.
- Replongez dans les saisons précédentes avec le bilan de la saison 1 et celui de la saison 2.
- Lire le portrait de Laura Linney.

Partager cet article

publicite
57 queries. 0,701 seconds.