The Borgias : une dynastie s’installe au pouvoir (saison 1)

9 Juil 2013 à 16:00

Après la mort du Pape Innocent VIII, le Cardinal Rodrigo Borgia manipule pour se faire à son tour élire et s’installer sur le trône papal en tant que Alexander VI. Des complots voient le jour pour le destituer alors qu’il cherche à renforcer son pouvoir à travers diverses alliances.

Après The Tudors, Showtime poursuit dans le registre de la fiction historique avec la dynastie Borgia mise entre les mains de Neil Jordan.

La série nous plonge dans la Rome de la Renaissance, au moment où Rodrigo Borgia devient Alexander VI. Dans cette montée au pouvoir, il entraine avec lui ses enfants, Cesare, Lucrezia, Juan et Gioffre. Forcément, quand on prend place dans les hauteurs, les ennemis sont rarement loin, et la position de Rodrigo Borgia se retrouvera très vite mise en péril.

La première saison de The Borgias aura pour principale vocation de nous parler de la consolidation du pouvoir du nouveau pape et de sa famille. Avant tout homme de Dieu, c’est son fils Cesare, pourtant forcé de devenir cardinal, qui travaille à désamorcer et anéantir les menaces qui pèsent au-dessus de la tête de son père. Il se présente alors comme le membre Borgia qui domine l’histoire, se trouvant dans une position à la fois avantageuse et complexe. Il fait ce qui est nécessaire pour assurer la protection de sa famille, et cela s’illustre principalement avec son assassin personnel, le fascinant Michelotto. Leurs interactions s’inscrivent aisément dans ce que les épisodes offrent de mieux.

Il ne fait aussi que peu de doute que The Borgias s’affirme surtout dans le registre de la politique – religieuse ou non. Entre alliances, manipulations et trahisons, la série se montre habile dans ses mises en scène, et dans les conflits d’intérêts qu’elle dépeint pour nous conduire à l’opposition/confrontation avec la France qui fournira des enjeux de taille à la fin de la saison.

Seulement, avant d’en arriver là, le show s’octroie quelques détours peu inspirés, majoritairement dans le domaine sentimental. Si la relation entre Rodrigo Borgia et sa maitresse Giulia Farnese possède continuellement une véritable touche de subtilité, les problèmes de cœurs des autres Borgia viendront trop régulièrement alourdir l’histoire. C’est souvent quand les épisodes s’arrêtent sur cet angle de leur existence qu’ils tendent à s’affaiblir. De Lucrezia à Cesare, en passant même par Juan (loin d’être un Borgia convaincant), ils ne seront pas épargnés par les affres de l’amour et nous emporterons dans les abysses avec eux.

Il reste assez indiscutable que Cesare et Lucrezia Borgia dominent en tout cas régulièrement l’ensemble. La jeune femme connaîtra d’ailleurs une véritable évolution psychologique, la saison l’entrainant clairement sur une route initiatique tortueuse. Malgré les épreuves et une perte inévitable de la jeunesse, elle saura conserver une fraicheur et une beauté qui s’expriment tout particulièrement quand elle se trouve en compagnie de son frère.

Difficile alors de ne pas entr’apercevoir quelques choix narratifs malhabiles, surtout que la série souffrira régulièrement d’un rythme qui manque d’homogénéité. Dans une moindre mesure, elle peinera aussi légèrement à ses débuts à affirmer une direction qui reste trop floue pour être totalement perceptible. Il faut clairement attendre la seconde partie de saison pour saisir ce que le show cherche à accomplir au cours de son lot d’épisodes – peu important, vu qu’il n’y en a que 9.

The Borgias aura alors su autant captiver qu’ennuyer. Son portrait familial ne sera pas non plus épargné par des maladresses scénaristiques dont certaines auraient pu être évité. La série sera quand même parvenue à exposer dans les grandes lignes la dynastie Borgia, qui devra trouver comment s’épanouir en saison 2.

Aller plus loin …

– Attention, la saison 1 de The Borgias n’est pas encore disponible à la vente en DVD ou Blu-ray, il s’agit de la série Borgia de Canal +.
– Pour se documenter sur la famille Borgia, il existe un certain nombre d’ouvrages (bandes-dessinées, livres d’histoire, romans) qui leur sont dédiés.

Ce bilan a été publié une première fois le 1er juin 2011 suite à la diffusion sur Showtime et est republié à l’occasion de la diffusion sur D8 à partir du 9 juillet 2013.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link