The Boys Saison 1 : Méchant héros, gentils vilains

5 Août 2019 à 14:00

Après la comédie The Tick et son héros tout bleu, Amazon Prime Video continue dans le registre du super-héros avec The Boys, mais le fait cette fois dans une version beaucoup moins familiale.

Basée sur le comic book écrit par Garth Ennis (et dessiné par Darick Robertson), cette série est une nouvelle production de Seth Rogen et Evan Goldberg, le duo qui est déjà derrière Preacher, tirée de la plus célèbre création d’Ennis.

Scénarisée par Eric Kripke, The Boys nous entraine dans un monde où les Super-héros sont gérés par Vought, un conglomérat très influent qui a l’ambition de placer ses stars dans l’armée américaine. Quand Hughie (Jack Quaid) voit sa vie détruite par un membre des Seven, le plus puissant groupe de super-héros, il est perdu et reçoit alors la visite de Billy Butcher (Karl Urban) qui lui propose un moyen de se venger. Cela devient rapidement violent et Billy engage ses anciens collègues pour les aider à faire tomber les Seven. Cela se complique encore plus quand Hughie rencontre Annie (Erin Moriarty) qui n’est autre que Starlight, une jeune héroïne innocente qui est également la dernière recrue des Seven.

Se composant de seulement 8 épisodes, cette première saison a beaucoup à mettre en place et c’est à peu près tout ce qu’elle parvient à faire en si peu de temps. Il apparait rapidement évident qu’Eric Kripke est plus intéressé par l’écriture des super-héros qui ne sont autres que les méchants de son show que par développer une intrigue substantielle du côté du groupe de Butcher. Les membres de ce dernier apprennent tout juste à se connaitre et à ne pas se détester.

Même si l’histoire ne suit pas celle du comic book et n’en garde que quelques larges concepts, il faut reconnaitre que cela fonctionne à plusieurs niveaux. Le premier est que, même si The Boys est une série violente, elle ressemble à une production familiale en comparaison avec le matériel original, et ce n’est donc pas une mauvaise chose. Ensuite, puisque la majorité des spectateurs n’y connaissent rien en comics, moderniser une grande partie des éléments satiriques pour faire de l’humour aux dépens des adaptations cinématographiques en tout genre est assez efficace.

L’humour, même quand il est noir, est un des meilleurs ingrédients de cette première saison. Le casting en est un autre, en particulier Antony Starr qui vole complètement le show, même à Karl Urban qui est pourtant bien inspiré dans son rôle d’enfoiré (et fier de l’être). L’intrigue est par contre le point faible. Elle est trop simpliste par moment — avec notamment un Butcher qui force un manichéisme qui parait surtout là pour éviter d’explorer les nuances des personnages — et un peu trop confuse à d’autre. Le plus bel exemple se trouve être la conclusion qui pousse à se demander pourquoi l’on en est arrivé là et où cela doit mener.

Difficile à déterminer. Qu’est-ce que The Boys voudrait nous raconter ? La critique sur le pouvoir des riches conglomérats n’est aucunement originale et est secondaire. Les commentaires sur la célébrité fonctionnent, mais n’apportent également rien de réellement neuf.

Peut-être qu’Eric Kripke aurait dû conserver un peu plus de l’histoire originale pour que son récit ressemble à plus qu’à un premier acte sans direction. Cela dit, cette saison 1 est remplie de bonnes petites idées qui divertissent vraiment et l’emploi de couleurs vives donne à l’ensemble une identité visuelle qui fait plaisir à regarder.

Ce début de The Boys propose ainsi une ébauche qui a de véritables qualités et qui injecte des idées rafraichissantes dans le domaine des super-héros télévisés. Le problème est que ce n’est donc que cela pour le moment : une ébauche. Elle est prometteuse, bien exécutée et avec un excellent casting, mais elle a besoin d’un propos arrêté pour pouvoir prendre pleinement corps.


The Boys reviendra pour une saison 2 sur Amazon Prime Video.

THE BOYS T01
List Price: EUR 24,00
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link