The Cape – Kozmo (1.03)

18 Jan 2011 à 8:12

Gregor Molotov, un ancien ami de Max Malini, lui rend visite dans le but de récupérer la cape. Vince doit alors temporairement la laisser au placard pour éviter de se faire remarquer, en même temps que sa relation avec Orwell est mise à l’épreuve quand cette dernière exprime ses doutes face à sa capacité à garder le contrôle. Dana prend ses nouvelles fonctions, lui faisant rencontrer la route d’un homme témoin de ce qui est arrivé à Vince avant qu’il ne soit accusé d’être Chess.

Avec son troisième épisode, The Cape se montre légèrement ambitieuse, voulant développer l’histoire de la cape et celle d’Orwell en même temps.

Les deux sujets étant suffisamment vastes, chacun aurait pu aisément bénéficier d’un épisode (en faisant les honneurs à Orwell) pour que la série puisse poser des bases solides. Au lieu de cela, tout est balancé au sein d’un même épisode, empêchant des développements solides et fouillés, et faisant que l’histoire s’y emmêle les pinceaux à trop vouloir en faire. Non pas que cela en devient compliqué, mais il est évident que rien ne parait suffisamment pensé à l’avance pour se montrer solide d’un bout à l’autre.

Enfin, l’épisode a le mérite de réellement s’intéresser à ses personnages, mettant en avant leur histoire passée et leur possible fiabilité. Ainsi, si Orwell émet des doutes sur l’objectivité de Vince, déterminé à faire éclater la vérité au grand jour, il peut de son côté pointer du doigt le peu d’informations qu’il possède. Étrangement, The Cape va jongler entre une grossièreté outrancière (lire les lignes de la main) et une subtilité presque poétique quand il s’agit d’expliciter l’historique familial d’Orwell, qui a des problèmes relationnels avec son père. La série prend le parti de l’exprimer en images et non avec des mots, ce pour quoi on peut la féliciter.

L’intrigue permet d’ailleurs d’amener Orwell au cœur du cirque, où la troupe se prépare à un spectacle, alors qu’elle reçoit la visite d’un certain Gregor Molotov, tout juste évadé de prison russe, méchant dans toute sa splendeur, voulant récupérer sa cape. C’est l’opportunité pour Max Malini de voir un  bout de son histoire être mis en avant, de même qu’insinuer les origines du bout de tissu. Il y a encore de quoi faire pour la suite (voir des épisodes se passant avec d’anciens propriétaires de cape). Le but de la manœuvre est en tout cas de confirmer que l’objet sert maintenant à faire le bien, ce qui ne fut pas le cas dans le passé. Vince/The Cape est un héros.

Au milieu de tout cela, Dana a pris ses fonctions, et une porte nous est ouverte quant aux possibilités que son poste lui offre pour découvrir la vérité sur son mari. À l’image du précédent épisode, la famille de Vince est présente au second plan.

The Cape continue de bien mettre en avant sa volonté d’exploiter les storylines et concepts propres au genre du superhéros, et il serait mentir de dire que son atmosphère ne s’accorde pas à ce fait. Par contre, elle peine définitivement à poser solidement ses développements, où tout est majoritairement trop précipité.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link