The Crazy Ones – Pilot (1.01)

The Crazy Ones - Pilot (1.01)

Quand les représentants de McDonald’s arrivent à un meeting à l’agence Roberts & Roberts pour mettre un terme à leur association, Simon Roberts tente le tout pour le tout et promet peut-être plus qu’il n’aurait dû le faire pour conserver le contrat. Il ne lui reste plus qu’à délivrer.

Face à Michael J. Fox sur NBC, CBS a préparé un autre gros comeback avec Robin Williams qui revient donc dans le monde de la sitcom avec The Crazy Ones. Depuis la fin de Mork & Mindy en 1982, Williams s’est imposé au cinéma dans son style de comédie que David E. Kelley aide aujourd’hui à retranscrire sur le petit écran.

La série se centre sur l’agence publicitaire Roberts & Roberts qui est dirigée par l’excentrique Simon (Williams) et sa fille Sydney (Sarah Michelle Gellar). Dans ce premier épisode, le duo et leurs collègues nous sont introduits alors que McDonald’s veut les virer – ce qui ruinerait complètement l’entreprise si cela se produisait. L’histoire s’oriente ainsi rapidement autour de la solution trouvée par Simon et le fait qu’il doive convaincre Kelly Clarkson d’accepter de chanter la chanson qui accompagnera leur spot publicitaire, ou tout s’écroulera.

L’idée est donc de nous présenter les personnages dans une situation tendue où la folie trouve le moyen de s’immiscer un peu partout. Williams fait ce qu’il sait faire avec talent et si cela tombe parfois à plat, il parvient encore à bien faire rire. Cela était primordial pour que The Crazy Ones ait une chance de tenir la distance, même s’il faut admettre que l’humour du comédien ne fonctionnera probablement qu’avec le public qui est déjà acquis à sa cause. Cela fait certes du monde, mais les jeunes spectateurs pourraient ne pas être très réceptifs.

Pour compenser ce potentiel handicap, David E. Kelley n’a rien fait. Au contraire, il a construit tout l’univers de son show autour de la personnalité de sa star. Au moins, il l’a bien entouré. Sarah Michelle Gellar en fille aimante, mais inquiète et trop stressée, offre un contrepoids solide à Williams, tandis que James « Bob Benson » Wolk s’impose comme un partenaire efficace pour qui tend cependant à être réduit à cela, n’existant pas pour le moment de façon individuelle. Au milieu, Kelly Clarkson vient faire la guest star et se met à voler la vedette à tout le monde ou presque.

Concrètement, ce pilote de The Crazy Ones parvient tout juste à boucler sans trop de dégâts sa phase d’exposition au milieu de la précipitation qui règne d’un bout à l’autre. C’est donc chaotique et il y a peu d’espace afin que l’on puisse réellement prendre la mesure du potentiel du show, mais il y a ponctuellement de quoi rire et le temps passe vite. Le challenge pour la suite est indéniablement d’ajouter de l’épaisseur à l’ensemble pour que la personnalité de Robin Williams ne soit pas la seule chose à maintenir l’univers de la série en place. Il y a ainsi de quoi travailler, reste à voir si David E. Kelley parviendra à trouver son style dans un genre qu’il n’a pas véritablement fréquenté depuis la fin de Doogie Howser, M.D.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link