The Defenders ressuscite le bon et le mauvais du MCU Netflix

29 Août 2017 à 12:00

Vendue comme la minisérie événement de l’été, The Defenders s’inscrit dans la continuité des créations MCU (univers cinématographique Marvel) sur Netflix et nous propose ainsi de retrouver Daredevil (Charlie Cox), Jessica Jones (Krysten Ritter), Luke Cage (Mike Colter) et Iron Fist (Finn Jones), prêt à en découdre pour sauver New York d’une nouvelle menace.

olyart.fr
olyart.fr

Enfin pas tout à fait, puisque le scénario de Douglas Petrie et Marco Ramirez réchauffe ce qui a été fait pour mieux multiplier les excuses de rassembler tout le monde au même endroit.

C’est ainsi que La Main fait son grand retour, dirigée par Alexandra (Sigourney Weaver), pour obtenir une substance capable d’offrir l’immortalité, après avoir utilisé la fin de leur réserve pour ressusciter le Black Sky, leur arme ultime.

C’est un bon moyen de rassembler des figures iconiques de Daredevil et Iron Fist tout en continuant de nous ennuyer avec K’un-Lun et ses histoires mystiques. Cela aurait pu ne pas être dérangeant si l’approche paraissait plus inventive, au lieu de se perdre encore une fois dans des discours interminables et nébuleux.

Il est bien sûr plaisant de voir tous ces pions réunis d’un côté ou de l’autre de l’échiquier, mais plus le temps passe, plus l’on en vient à se demander quel était le but de toute cette aventure. La Main est censée représenter l’ennemi par excellence, mais son incompétence prédomine sur le reste. Sigourney Weaver fait pourtant de son mieux pour humaniser son personnage et donner à sa quête un minimum de profondeur. Le souci est que le scénario ne lui offre que peu d’opportunités pour s’imposer.

Au moins, le format court et événementiel de The Defenders permet de ne pas s’appesantir sur des développements trop alambiqués. La balance entre action et récit est respectée et donne un rythme agréable à l’ensemble, malgré certains raccourcis un peu faciles. Il faut dire qu’avec nos héros et la présence de La Main, l’équipe créative avait intérêt à délivrer de l’épique. Il est simplement dommage que le dernier épisode ne capitalise pas sur la montée des enjeux et se contente d’un affrontement balisé et expéditif.

Heureusement, Jessica, Luke, Matt, Danny et leurs divers alliés parviennent à séduire grâce à des interactions typiques du MCU. Les grands gagnants de l’aventure étant sans conteste Jessica Jones et Matt Murdock, dont les échanges et l’alchimie arrivent à arracher un sourire face à la bêtise constante et assumée de Danny Rand AKA (au cas où on ne l’aurait pas compris les cent fois précédentes) l’immortel Poing d’Acier.

Ce dernier est d’ailleurs le plus problématique du quatuor. Si l’équipe créative semble reconnaître son immaturité et l’agacement qu’il produit autour de lui, il n’en reste pas moins discutable de l’avoir placé au centre de l’intrigue. C’est une chose d’assumer son personnage jusqu’au bout, mais si le confronter à ses nombreuses idioties permet à peine de le creuser en profondeur, la démarche perd en intérêt. C’est d’autant plus gênant quand cela contamine Colleen Wing (Jessica Henwick) qui s’en était jusque là sortie avec les honneurs.

Finalement, The Defenders remplit son engagement de délivrer la dose de super-héroïsme attendue dans la forme, mais déçoit sur le fond qui n’apporte aucune pièce à l’édifice, si ce n’est de maigres pistes pour le futur. À ce stade, seul l’univers de Daredevil pourrait rebondir correctement sur les événements de la conclusion, ce qui témoigne du manque d’opportunités saisies au cours de l’aventure. À voir pour le pur divertissement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link