The Durrells : Une aventure grecque pas aussi dépaysante que cela

The Durrells saison 1

Offrant une nouvelle et libre adaptation aux livres de Gerald Durrell – qui forme la trilogie de Corfou –, ITV propose de partir en Grèce avec The Durrells. Cette série familiale britannique avec Keeley Hawes nous ramène en 1935 pour relater les tribulations de la famille Durrell qui quitte le monde sophistiqué de l’Angleterre pour s’installer dans celui plus « sauvage » d’une île en Grèce.

Quelques années après le décès de son mari, Louisa Durrell n’a quasiment plus d’argent et la joie semble avoir déserté son foyer. Elle décide donc de tout vendre pour reconstruire sa vie familiale, avec ses 4 enfants, en Grèce – selon une suggestion de son fils ainé Larry.

Comprenant 6 épisodes scénarisés par Simon Nye, The Durrells mise tout d’abord sur le dépaysement qu’impliquent la période à laquelle l’histoire prend place et son lieu géographique. Le décor participe sans aucun doute à créer un sentiment d’évasion. On délaisse les contraintes d’aujourd’hui pour se retrouver au beau milieu d’un paysage ensoleillé.

Passé l’installation, cette saison 1 de The Durrells nous plonge dans le quotidien d’une famille turbulente qui a tout laissé derrière elle pour se construire une nouvelle vie ailleurs. Autour de Louisa s’agite alors ses quatre enfants – chacun ayant une personnalité bien distincte – et une pléiade d’animaux.

Le scénariste Simon Nye a fait le choix de placer Louisa en figure centrale, offrant au moins à cette première saison une certaine direction. De mère complètement perdue et dépassée, Louisa trouve ses marques à Corfou pour reprendre en main son existence – la sienne et celle de ses enfants dans certaines limites. Un esprit de liberté flotte toujours dans l’air, Louisa laissant ses 3 fils et sa fille vaquer à leurs occupations et trouver leur voie malgré les différentes épreuves qu’ils lui font vivre.

C’est sans surprise que Keeley Hawes porte la série sur ses épaules, obtenant tout de même une forme de soutien auprès de Josh O’Connor – aka Lawrence « Larry » Durrell. L’écrivain de la famille s’affirme au fil des épisodes en s’éloignant de sa simple position d’artiste et assumer son attachement à ses proches. Milo Parker dans le rôle de Gerry est celui qui possède le quotient sympathie le plus élevé dès le début, s’épanouissant en Grèce où il peut pleinement explorer sa passion pour les animaux.

Reste que pour Larry, Gerry, Leslie (défini pour son penchant pour les armes à feu) et leur sœur Margo, l’installation en Grèce sera plus compliquée qu’escomptée. The Durrells peine à vraiment offrir à chacun le matériel nécessaire pour que chaque membre puisse vraiment se réaliser. Au lieu de cela, la série exploitera quasiment toujours les mêmes traits de leur personnalité dans des situations plus ou moins grossières dans une volonté de créer une ambiance de cirque qui convainc moyennement. Les enjeux sentimentaux sont aussi pour la plupart superficiels, avec le ou la partenaire cantonné(e) à être un accessoire scénaristique servant à donner le jour à une intrigue d’une durée plus ou moins longue.

Si The Durrells possède ses moments, cette saison 1 vogue avant tout vers une ambiance légère plus qu’une où l’on va rire de bon cœur malgré une envie palpable d’explorer les éléments les plus absurdes de la vie d’un Durrell. Si la dynamique entre les membres qui fonctionne, on se retrouve avec des situations qui sont parfois trop forcées et un traitement des thématiques familiales bien trop conventionnelles.

Cette saison 1 de The Durrells nous introduit ainsi à une famille composée de membres avec des personnalités fortes et qui ne sont pas dénués d’excentricités. Les Durrells avaient tout ce qu’il fallait pour éviter que l’on ne tombe trop dans le convenu. S’ils n’y échappent pas complètement, ils forment une attachante tribu.

The Durrells a rencontré le succès sur ITV et a été renouvelée pour une saison 2 et une saison 3.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link