Thomas reçoit une réponse à son message, venant apporter de mauvaises nouvelles. Sean entraine Vicky dans sa croisière pour faire tomber celui qui a détruit son existence. Le Président Martinez devient plus franc pour coincer Sophia.

The Event continue donc d’utiliser (ou de s’enfoncer) dans ses rouages scénaristiques qui formatent la série et ses retournements de situations. Alors que Sean s’était extirpé de ce procédé il y a encore peu, il replonge tête la première, décidé à faire tomber celui qui est responsable de la détérioration totale de son existence, bien qu’il ne semble pas se demander ce qu’il fera exactement quand il l’aura trouvé.

C’est donc un plan sur la courte durée que nous avons, dont la première étape est d’utiliser Vicky pour débusquer l’ennemi. Celle-ci est suffisamment docile pour ne pas essayer ni de le piéger, ni de le tuer, ni de lui filer entre les pattes quand elle en a l’opportunité. Au fond, on peut donc supposer qu’elle n’a pas perdu tout espoir – malgré sa tentative ratée de faire plonger Dempsey.

Le duo fraichement formé ne passe pas par quatre chemins pour commencer : ils veulent confronter le Vice Président, de retour au travail, pour obtenir des informations. Un plan vite fait monté et exécuté qui leur permet de rapidement atteindre leur cible. On ne peut pas dire que ce qu’ils obtiennent soit de l’or en barre !

Au moins, la situation pour Sophia et Thomas n’est pas décidée à se stabiliser. Après une tentative de meurtre, voilà que le fils veut se réconcilier avec sa mère suite à des nouvelles venues de leur monde qui sont tout sauf positives. En somme, leur planète est sur le point d’être anéantie et le temps manque pour agir en conséquence. Une seule solution : venir sur Terre. Quitter à bord de vaisseaux spatiaux leur monde n’est apparemment pas une option, mais on pourra toujours se dire qu’on manque singulièrement de détails sur ce qui se passe là-bas pour savoir ce qu’ils ont bien pu faire depuis que le groupe de Sophia a atterri sur la planète bleue… On se contente de ce qu’on nous offre !

Les mauvaises nouvelles pour Sophia et Thomas risquent de s’accumuler, car Martinez assume totalement son changement de tactique, et il est décidé à coincer tout le monde. Il prend alors des décisions franches, sans pour autant foncer tête baissée, vu qu’il aura l’intelligence de filer Sophia et Michael au lieu de les arrêter directement. Les nouvelles directions du Président ont le mérite d’être suffisamment logiques et crédibles pour porter leurs fruits. En voilà un dans cette histoire qui va quelque part et qui tente d’apprendre de ses erreurs (et puis, il n’a pas Jack Bauer pour l’aider dans sa tâche, cet homme, il faut bien qu’il se décide à faire quelque chose à un moment ou un autre !).

The Event tente donc de nous laisser une nouvelle fois sur un cliffhanger, loin d’être le moins habile ou pertinent de la série qui devrait au moins, du côté de Sophia et Thomas, fournir un but qui pourrait cette fois-ci ne pas changer et mettre un terme à la scission entre les deux.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire