La sénatrice Lewis fournit les résultats des tests de sang au président Martinez, et réitère ses soupçons envers sa femme. Leila tente de découvrir ce que son père lui dissimule. Après avoir sauvé la vie de Vicky, Sean se confronte à Dempsey.

The Event est une série qui est plus que perfectible, mais à ce stade de vie, il faut lui reconnaître quelques bonnes décisions. D’abord, toutes ses intrigues convergent aujourd’hui vers un même point, qui est la survie ou l’anéantissement de l’être humain, tout dépend de quel côté on se trouve. La bataille qui se joue concerne en tout cas notre planète bleue. Ensuite, il faut bien admettre qu’elle sait éliminer ou éclipser la plupart de ses personnages si c’est nécessaire.

Cut Off the Head a donc surtout pour but de mettre tout le monde au même niveau, ou presque. Sean et Vicky voulaient arrêter Dempsey, ce qui faisait qu’ils évoluaient en parallèle des évènements majeurs, et que la connexion avec l’intrigue principale n’était pas des plus palpables. Dempsey va se charger de modifier cela, en révélant qui il est, et qui il pense que Sean est. Si c’est un peu gros, cela s’accorde avec ce que l’on a vu du personnage, en même temps que cela fournit à Sean un nouveau but. Le jeune homme trouve sa place dans un schéma de plus grande envergure, bien qu’il a toujours jusque-là principalement agi pour des motifs personnels. Sa quête contre Dempsey était malheureusement très malhabile et a le mérite de se terminer ici. Maintenant, il peut quitter la France pour rentrer chez lui – et poursuivre approximativement ce qu’il faisait, si ce n’est que la personne a changé.

Leila participera d’ailleurs à aider Sean à accepter sa nouvelle mission ! Finalement, à l’image de son petit ami, les situations se répètent aussi, vu qu’avoir suivi son père (encore une fois, personne ne songe à Samantha) a abouti sur un nouvel emprisonnement contre sa volonté. Elle ne peut même pas se déplacer comme bon lui semble au sein même du quartier dans lequel elle est détenue. Il est quand même un peu dommage que Simon reste couché – et se retrouve de nouveau en position passive.

Si Leila a dépassé le stade des soupçons pour apprendre réellement ce qui se trame, le Président n’en est pas encore là, et la situation empire à vu d’œil à la Maison Blanche. Entre une première dame suspectée de ne pas être de la Terre, et un vice-président qui est prêt à collaborer avec l’ennemi, l’épisode cherche à faire monter la tension (cela fonctionne à l’occasion) et à créer des doutes et des crises. Sophia est en tout cas déterminée à se débarrasser de nous, ce qui a le mérite de clairement servir de moteur aux épisodes, et d’entrainer l’intrigue dans une direction claire.

Ainsi, si cet épisode de The Event se révèle encore une fois beaucoup trop mécanique, il met fin à la dernière mauvaise intrigue (avec Dempsey) pour orienter tous ses personnages vers un seul et même objectif : la Terre. Cela ne rigole pas !

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire