Le vice-président menace Martinez pour se protéger. Rapidement, le Président a d’autres chats à fouetter, l’entrainant vers une menace différente. Sean et Leila suivent les traces de Samantha, les menant à découvrir un étrange secret, alors que Thomas et Isabel mettent leur plan à exécution.

The Event prend une longue pause, ne revenant que fin février, et se doit ainsi de livrer un épisode qui donnera véritablement envie de revenir après une si longue absence. Autant le dire tout de suite, sur ce plan-là, ce n’est pas réussi !

L’épisode reprend là où le précédent nous avait laissés, en se concentrant tout particulièrement sur Sean et Leila, progressant dans leur recherche sur Samantha. Pas de surprise dans le sens où il était évident que la série devait prendre le temps à un moment ou un autre de leur fournir du matériel et de réorienter les projecteurs sur eux. Après leur avoir fourni une nouvelle direction, il fallait qu’eux aussi participent à construire l’histoire. Le tout suit donc son cours assez naturellement. Sans grande tension, le couple se rend dans un hôpital pour personnes âgées, lieu pivot pour leur affaire, vu que c’est là qu’était détenu Samantha. Jusqu’au bout, avec la révélation finale comprise, c’est Sean qui maintient réellement l’attention, Leila se montrant un peu trop bornée et étroite d’esprit pour diriger. En fait, c’est clair, sans Sean, elle n’irait pas bien loin, vu qu’il s’exerce du mieux qu’il peut à les mener tout deux quelque part, et surtout à comprendre ce qui se passe – ce qui n’est pas le cas de Leila, ne pensant qu’à récupérer sa sœur sans se poser de questions, et sans se rendre compte que les réponses sont peut-être ce dont elle a besoin pour la retrouver.

Quoi qu’il en soit, le petit retournement final ne se montre pas dénué d’intérêt, tentant de fournir une certaine crédibilité à quelques évènements passés, mais l’épisode se concluant là-dessus, ce n’est certainement pas ce qu’il y a de plus haletant en la matière.

Peut-on alors compter sur Thomas pour nous fournir la dose de suspense nécessaire ? Oui et non, car Thomas va en effet se montrer entreprenant mais ce n’est pas non plus suffisant. Il parait en tout cas reprendre le contrôle, sa mère précipitant clairement ses plans. Découvert, il ne perd pas de temps, et ce coup-ci, Isabel parait plus suivre que guidé. Simon, homme multitâche, jongle entre son travail pour Sophia et le Président, permettant surtout de fournir un regard particulier sur la situation et de maintenir Sophia dans le secret, qui serait complètement déconnecté s’il n’était pas là.

D’ailleurs, l’épisode passe très rapidement sur le cas du Vice-Président, une façon de nous dire qu’il y a mieux à faire pour le moment, et que la série y reviendra plus tard, une menace de missile ayant surgie, et devant être démasquée. Thomas parvient donc ce coup-ci à manipuler quasiment tout le monde, ce qui permet réellement de montrer sa détermination et son véritable potentiel de leader. Mieux que cela encore, le coup du missile est suffisamment bien agencé pour se montrer surprenant. Il n’était pas bien difficile de se dire qu’il n’allait sûrement pas faire exploser une partie des USA, mais le scénario joue habilement avec ce type de mise en scène classique pour nous fournir un retournement de situation qui risque d’avoir de grosses conséquences sur le show – surtout vers la fin de saison, au vu de sa progression narrative.

Malgré cela, cet épisode de The Event ne possède assurément pas la dose de suspense et de tension nécessaire pour maintenir l’attente obligatoire jusqu’au prochain inédit. C’est un peu dommage, car dans son ensemble, ce « Everything Will Change » n’est pas de mauvaise facture, mais il n’est pas suffisamment fort pour un épisode de mi-saison.