L’équipe du Président a placé un traceur dans la nourriture qu’a consommée Sophia, compliquant le travail de Thomas et Simon. À peine libérée, Leila est décidée à aider Sean, suite aux mystères entourant sa famille.

Ayant deux grosses intrigues – une se jouant entre le gouvernement et les non humains, l’autre touchant Sean et Leila – The Event parvient habilement à conserver son rythme en les faisant évoluer à des rythmes différents.

Ainsi, « Loyalty » met bien plus en scène Simon, et la poursuite pour garder Sophia à l’œil et l’utiliser pour qu’elle conduise le Président Martinez à Thomas. Ce dernier est déterminé à empêcher cela, ce qui nous fournit une certaine dose de suspense, tout particulièrement sur la fin. Les évènements font que les situations touchant les protagonistes évoluent plus vite que les concernés ne le voudraient, à commencer par Simon, au cœur des flashbacks, et qui voit sa couverture être mise à mal. Ainsi, les évènements passés – aussi classiques sont-ils – seront là pour justifier sa décision finale, et placer Simon dans une position qui reste dangereuse. C’est un choix personnel qu’il fait, les années sur Terre ayant forcément eu une influence que ni Thomas ni Sophia ne peuvent contrôler. La série misant avant tout à l’heure actuelle sur sa partie thriller et mystère, il est évident que ce n’est pas ce qui est mis en avant, mais il y a clairement là du matériel ne serait-ce que pour la suite, car Simon n’est assurément pas le seul à être dans cette position, et ses actions s’inscrivent dans la logique de celles de Vicky la semaine dernière. Le retour de Sophia à l’extérieur pourra peut-être aider à recréer une cohésion pour le groupe vivant en liberté, mais cela parait quand même difficile à concevoir. <

Après la libération de Leila de ses kidnappeurs, il faut alors assurer la transition pour Sean et Collier, le premier apprenant les dernières nouvelles à sa chère et tendre, la seconde cherchant à faire cracher le morceau – sans grande conviction, il faut le dire – à son prisonnier. Cette partie-là va se retrouver mise de côté pour permettre à Leila et Sean de prendre le dessus, et de chercher à savoir réellement tout ce qui se trame, ne serait-ce que pour aider Sean à laver son nom. L’histoire cherche ainsi à crédibiliser l’implication des Buchanan, en utilisant le père – celui-là même qui risque bien à un moment ou un autre d’être impliqué, mais qui reste pour l’instant avec les autres passagers de l’avion. Cette nouvelle quête donne jour à un face à face avec une journaliste (Paula Malcomson a l’honneur d’être officiellement dans trois séries actuellement en diffusion, même si c’est pour un temps limité), se révélant instable, mais qui se montre clairement comme celle qui va fournir la nouvelle piste à suivre pour le couple.

En attendant, cet épisode de The Event parvient largement à fournir l’action qu’on attend de la série, saupoudrée d’un peu de mystère, histoire de conserver à l’esprit les questions qui animent le show. Si Sean et Leila viennent légèrement se mettre au milieu des développements faits autour de l’agent Lee, les deux histoires forment un ensemble plutôt solide, l’une permettant à sa façon de souffler un peu tandis que l’autre est clairement celle qui donne sa force à l’épisode.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire