The Flash – Going Rogue (1.04)

29 Oct 2014 à 16:53

The Flash - Going Rogue (1.04)

Felicity Smoak est de passage à Central City pour rendre visite à Barry, qu’elle n’a pas vu depuis son accident. Ce dernier voit l’arrivée d’un nouvel adversaire qui a trouvé une faille au Flash.

Si la présence de Felicity Smaok a déjà sauvé maints épisodes d’Arrow de la détresse totale, on n’en attendait pas tant de sa présence à Central City pour son premier passage officiel dans The Flash. Going Rogue apparaît alors comme le premier épisode depuis le pilote qui approfondit sérieusement la mythologie du super-héros rouge. Et Felicity n’est pas la seule à en être responsable.

Pourtant, Going Rogue commence exactement comme ceux d’avant, à savoir un nouveau méchant déterminé à faire le mal dont le plan initial est contrecarré par Barry. Il cherche alors une faille à l’homme le plus rapide du monde, la trouve et l’exploite. Sauf qu’ici, et bien heureusement – cela ne pouvait déjà plus durer –, Barry se retrouve face au premier ennemi dont il n’a pas encore lui trouvé la faiblesse. Et pour cause, Snart n’est pas un métahumain, mais un simple braqueur à l’équipement adéquat.

C’est donc la première bonne surprise de cet épisode qui définit enfin le Flash par ses faiblesses et non par son potentiel héroïque. Si la morale reste un brin naïve et prévisible (« on est plus fort à plusieurs », wahou!), l’intrigue a le mérite de mettre pour la première fois à mal les relations au sein de la garde rapprochée de Barry.Il donne également un peu de consistance à Cisco, jusque-là faire-valoir sans profondeur. Il faudra au moins Felicity, en routarde du travail en équipe, pour donner à Barry les clés d’une collaboration fructueuse.

Celle-ci est donc, partout où elle passe, le principal intérêt de l’épisode. Son humour, absolument geek, mais jamais gratuit, son espèce de sagesse bizarre et sa franchise souvent involontaire qui font son charme dans Arrow s’intègrent à la perfection dans The Flash. C’est aussi (et surtout) l’occasion de développer ce qui était resté au point mort depuis The Scientist (2.08) dans la série de l’archer vert. Si la fin de l’épisode semble clore une romance jamais vraiment commencée, il est cependant difficile de se dire qu’elle n’en constitue pas pour autant un début, l’osmose entre les deux personnages transparaissant de façon évidente. Comme une rencontre amoureuse ponctuée par de trop nombreux actes manqués, leur relation, même si improbable dans ce contexte, n’en reste pas moins une possibilité, et qui aurait une sacrée classe.

La présence d’Emily Bett Rickards efface donc tellement tout le reste que l’apparition non moins exceptionnelle de Wentworth « Prison Break » Miller se retrouve reléguée au troisième plan. Pourtant plus malin et coriace que les précédents adversaires du Flash, son manque de profondeur narrative le confine encore trop au rôle du méchant de service. Un rôle qui devrait gagner en épaisseur dans les prochains épisodes, l’épilogue de ce Going Rogue se chargeant de le présenter comme une Némésis sur laquelle il faudra compter.

Si l’on cherchait la petite bête, on pourrait dire que grâce à Arrow, The Flash vient de franchir un palier supplémentaire en termes de noirceur et de développement narratif. Ce serait réduire la série à ce qu’elle n’est pas, à savoir un vulgaire spin-off. Mais si besoin en était, cet épisode rappelle qu’une mythologie doit prendre le temps de s’installer, et que grandir dans le sillage d’une autre série est assez périlleux.Going Rogue affiche de ce point de vue sa volonté de s’émanciper du modèle et commence à montrer les dents. On ne s’en plaindra pas.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link