The Flash : La Cité des Gorilles (3.13)

22 Fév 2017 à 14:30

Si le précédent épisode de The Flash était bouche-trou dans cette saison 3, c’était car l’équipe créative était occupée à préparer la suite – et dans l’immédiat un tour à Gorilla City ! Cela impliquait à l’évidence de faire des économies par-ci par-là pour obtenir un plus gros budget pour le retour sur Earth-2.

Est-ce que cela était suffisant ? Sans surprise, pas vraiment. Il en faut pour donner vie à La Planète des Singes et il n’y a pas de quoi s’étonner que The Flash nous offre quelques images repoussantes. Le point positif est qu’elle ne le fait pas d’un bout à l’autre et parvient au moins à tenter de laisser paraitre une partie de ses ambitions même si elle ne peut aller jusqu’au bout sur un plan visuel.

Le contexte est tel qu’on s’étonne à peine que le scénario soit construit pour limiter les déplacements des personnages.

Après l’arrivée de Jessie Quick, Barry et Cie ne tardent pas à apprendre que son père Harry se trouve dans les mains de Grodd suite à un tour à Gorilla City. Notre speedster phare a pris le temps d’allumer son cerveau et connecte ses évènements à un des gros titres du futur. En plus de sauver Harry, il y a une opportunité de changer le futur… ou pas ?

Si Grodd est un manipulateur qui pense quelques coups à l’avance (même si à la fin, ça semble compliqué pour pas grand-chose), ce n’est pas le cas de Barry et de son équipe.

Ce n’est de toute façon pas le but de cet épisode 13 de cette saison 2 de The Flash qui existe pour délivrer du grand spectacle — à l’échelle de la série — et reconnecter ainsi avec les personnages de Earth-2. Sur ce plan, Tom Cavanagh poursuit sur sa lancée pour continuer à multiplier les performances. Il doit y avoir une clause précise dans son contrat sur le sujet, ce qui est assurément la meilleure chose qui soi.

Harrison Wells n’éclipse cependant pas ceux qui l’entourent, Grodd restant un adversaire à la prestance indéniable et qui brise la monotonie générale. S’il se révèle présentement un méchant particulièrement ordinaire dans ses ambitions, la familiarité avec le personnage et son histoire passée donne ainsi une dimension à ses actions que n’ont pas la plupart des meta-humains de passage. Ou même Savitar dont on ne sait strictement rien de rien.

Cet épisode de The Flash nous introduit par ailleurs à Solovar qui est cependant vite réduit à n’être qu’un accessoire scénaristique pour délivrer une certaine dose d’actions. C’est regrettable de le voir être réduit aussi vite à cela, mais il n’y a à l’évidence pas la place pour avoir deux gorilles identifiables.

Cette « visite » de Gorilla City ne se contente pas de nous montrer le peu de préparation que possède l’équipe de The Flash (vraiment le genre à débarquer quelque part et réfléchir après). La série continue de confirmer que Julian est définitivement un bon ajout à l’équipe. Entre son insistance pour que Barry lui révèle où il va, sa tenue d’Indiana Jones et le fait qu’il est plus ou moins le seul concerné pour Caitlin, il complémente le trio principal comme il faut.

On ne peut pas en dire autant pour Jessie Quick qui se retrouve à devoir gérer un dilemme amoureux alors que la vie de son père est en danger. Il est difficile de trouver de quoi se sustenter, encore plus car cela ne parait pas foncièrement avoir sa place ici. Disons simplement que les préoccupations du personnage sont en partie ailleurs et qu’on la force à penser à autre chose.

Passé cela, The Flash confirme donc sa capacité à être plus qu’accrocheuse dans son double épisode évènementiel (Earth-2 était celui de la saison dernière). Si Grodd est un méchant qui engouffre le budget et que la série ne peut pas forcément tenir sur la distance, on peut bien encaisser des plans moches en faveur d’une histoire qui brise la monotonie des affrontements classiques pour quelque chose de plus excitant. Vie d’Iris ou pas dans la balance, l’attaque des gorilles était bien un des gros titres que l’on voulait voir (sous une forme ou une autre) et cette histoire se poursuit donc comme il se doit dans le prochain épisode !

Tags : The Flash moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link