The Flash : Manipulation En tous genres (4.17)

11 Avr 2018 à 15:00

Après une pause, la saison 4 de The Flash reprend sous la direction de Kevin Smith qui met présentement en scène un épisode misant sur de l’humour un peu lourd pour faire son point.

Outre l’apparition de Jay et Silent Bob, le réalisateur est en charge d’une histoire écrite par Lauren Certo qui continue d’explorer le comportement de Ralph Dibny. Pas de doute que le dernier membre de la Team Flash est le plus développé de cette saison 4 de The Flash.

On pourrait presque déduire que cela se fait au détriment des autres figures de l’équipe si nous n’étions pas si familiers avec la formule de la série et la tendance de l’équipe créative à tourner autour du pot. La preuve avec Harry qui, cette saison, doit faire face à ses limites intellectuelles. Cela fait un moment que l’on peut définir comme frustré l’état émotionnel du personnage qui ne parvient pas à contrer l’ennemi. Et c’est tout. C’est plus ou moins gâché le talent de Tom Cavanagh qui a prouvé à plus d’une fois être capable d’insuffler une véritable charge émotive.

Dans tous les cas, cet épisode 17 de The Flash saison 4 confronte Barry à l’attitude cavalière de Ralph qui sème à l’occasion le chaos autour de lui. Le speedster perd patience face à son partenaire qui a une manière bien à lui de gérer la pression et les investigations lorsqu’ils doivent travailler ensemble pour arrêter une meta-humaine qui manipule la gravité.

Ralph a un humour lourd, le point a déjà été fait. Au même titre que cela dissimule un être fragile, affaibli par les traumatismes passés. L’épisode continue donc de nous en apprendre plus sur Ralph, mais il est regrettable que chaque membre de la Team Flash doive passer par cette étape pour comprendre qui est Ralph. Qui plus est, il n’était pas nécessaire de pousser les blagues de pets à ce niveau-là.

Cela est un peu malhabile dans un épisode qui s’intéresse de plus près à la relation entre Clifford et Marlize DeVoe, et au fait que le Thinker drogue sa femme. Les scénaristes ont eux-mêmes diminué l’impact de cette partie de l’histoire en nous le révélant dans un précédent épisode, mais cela n’enlève rien de l’atrocité des actions de DeVoe. Kim Engelbrecht est devenue le véritable point fort du couple, et elle retranscrit à merveille le trouble du personnage face à cette terrible découverte.

Le problème principal de cette partie est qu’elle se déroule dans un épisode qui mise sur l’angle comique. En plus de Ralph, Cisco reçoit la visite de Breacher qui a besoin de son aide lorsque ses pouvoirs ne fonctionnent plus. Il en ressort surtout une intrigue anecdotique qui n’apporte pas tant que cela à la relation entre Cisco et le père de Gypsy.

La saison 4 de The Flash ne reprend pas avec un épisode particulièrement excitant. Au contraire, il tend à mettre en avant un certain nombre des faiblesses récurrentes de la série, qui a un penchant à retomber dans ses travers quand elle doit gagner du temps. Cela semble être présentement le cas, avec un humour trop forcé et un combat contre DeVoe qui progresse à peine.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires