The Flash : Penser Vite (4.22)

16 Mai 2018 à 16:00

Le temps manque à la Team Flash pour vaincre DeVoe. Lorsque ce dernier attaque un établissement d’ARGUS pour compléter sa machine, l’équipe doit trouver comment le stopper avant qu’il ne soit trop tard.

Bien évidemment, nous sommes à l’avant-dernier épisode de cette saison 4 de The Flash. S’il aurait été rafraichissant de voir Barry arrêter DeVoe au cours de ces 45 minutes, cela n’étonnera personne que cela ne soit pas le cas. Les scénaristes dégradent encore plus la situation pour nos héros avant le final.

Malgré le fait qu’ils n’ont plus vraiment de temps ou d’options, la Team Flash ne recrute pas ses amis héros pour mener ce combat qui pourrait bien mener à la perte du monde. Ce n’est pas la première fois que cela arrive, même si on peut reconnaitre à DeVoe d’être devenu un méchant psychopathe digne de ce nom. De toute façon, ce n’est pas comme si ARGUS, par exemple, était investi par stopper l’homme prenant possession d’un de leurs locaux.

Certains choix narratifs ont donc de quoi laisser dubitatif, à commencer par cette volonté de nous présenter le manque d’intelligence comme quelque chose qui rendrait plus empathique. Ce n’est pas à proprement parler le message, mais l’affinité de la série avec les scientifiques supra-intelligents et condescendants nous y mène inexorablement. Après tout, c’est plus ou moins ce qui est dit avec DeVoe.

Il est alors difficile de saisir le point que cherche à faire l’équipe créative de The Flash avec son histoire. Il est aussi évident qu’elle ne sait pas comment gérer les différentes problématiques qui l’occupent. DeVoe parait bien trop ambitieux, Barry est un meta-humain puissant qui n’utilise ses pouvoirs qu’à la moitié de ses capacités, Iris est une journaliste qui ne sait pas mener une investigation, et le scénario ne cesse de prendre des raccourcis ou des grand détours pour arriver au point souhaité, au choix quand ça l’arrange. Ce que veut accomplir DeVoe est mal, et c’est plus ou moins tout ce qui a du sens. Il faut favoriser l’optimisme au pessimisme ressort également pour l’occasion.

Si on ne cherche pas trop à donner du sens à ce qui se passe, cet épisode de The Flash jongle entre les différentes intrigues avec un certain panache et des scènes d’action inspirées. Si DeVoe est là pour fournir les gros enjeux, cela n’empêche pas la série de ne pas se cantonner à ce dernier en choisissant d’explorer Caitlin à travers un traumatisme d’enfance et d’utiliser Cécile et Harry pour faire de l’humour. Cela est efficace pour la première. Il y a quelque chose de bien plus tragique avec le second, même si ce n’est pas admis.

Dans tous les cas, le Dr Finkel est devenu la psychiatre attitrée de la Team Flash et, contre toute attente, cela a du sens que la majorité des membres la consultent, et il se trouve qu’elle est loin d’être mauvaise dans son registre. Il y aurait sûrement à faire dans ce registre.

Cet épisode de The Flash nous prépare pour le final de cette saison 4. Les problèmes inhérents à l’intrigue de DeVoe sont bien présents, et la gestion entre les différentes intrigues tend à diminuer le poids des enjeux (comment peut-on penser à autre chose qu’au plan de Devoe ?). Malgré cela, l’ensemble est suffisamment bien rythmé avec une utilisation de tous les personnages pour que l’on puisse se prendre au jeu et être ravi de voir la fin de cette saison arriver.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link