The Flash : Barry rencontre Elongated Man (4.04)

1 Nov 2017 à 16:00

Entre le départ (hors écran) de Julian et l’éloignement de Kid Flash, cette saison 4 de The Flash peut faire avec un peu de sang neuf. Ce quatrième épisode réalisé par Tom Cavanagh arrive à point pour nous introduire le nouveau membre de l’équipe.

Enquêtant sur les passagers du fameux bus qui ont gagné des pouvoirs, Barry Allen et Joe West reconnectent avec une vieille connaissance du nom de Ralph Dibny. Son nom a été évoqué en saison 1, mais sans que cela ne nous mène nulle part. Depuis, Flashpoint est passé par-là, l’excuse en or pour les scénaristes pour dissimuler leur oubli.

Dans tous les cas, nous voilà à rencontrer Ralph, un ancien flic reconverti en détective privé qui ne porte pas Barry dans son cœur. Et bien évidemment, c’est un méta-humain. Le personnage se présente bel et bien comme un croisement entre Julian et Kid Flash, destiné à modifier quelque peu la dynamique de groupe. Avant cela, Ralph a des problèmes à résoudre, et Barry se doit de réaliser que l’homme dont il a ruiné la carrière n’est peut-être pas la pourriture qu’il pensait qu’il était.

Les scénaristes de The Flash sont déterminés à faire amende honorable en cette saison 4. D’abord en virant plus cartoonesque dans le but d’offrir plus d’humour et ensuite en acceptant que les décisions de Barry, aussi bien intentionnées soient-elles, ont eu des conséquences désastreuses.

Si on frôle régulièrement la caricature, The Flash délivre néanmoins un épisode plaisant, ne serait-ce, car avoir quelqu’un qui n’aime pas Barry est toujours divertissant à regarder. Ralph est présenté à la fois comme un type qui fait des choix douteux, mais cela ne fait pas de lui quelqu’un de mauvais. Il possède une énergie particulière qui change du registre dans lequel on vogue. Et en toute honnêteté, la Team Flash peut faire avec un détective de plus. Ce n’est pas le domaine dans lequel elle brille le plus !

Cette volonté de reconnecter avec la légèreté des débuts pousse l’équipe créative à diversifier ses storylines pour développer dans le cas présent la vie privée de Cisco. Plus précisément, il fait la connaissance du père de Gypsy joué par Danny Trejo qui a, apparemment, pour hobby d’éliminer les petits amis de sa fille.

Bien entendu, avec Cisco, la carte de l’humour est jouée le plus souvent possible sans vraiment donner à cette rencontre une problématique plus sérieuse ou un minimum de poids émotionnel. Le père de Gypsy en personne ressemble à une excuse pour donner le jour à des situations ayant pour but de créer quelques sourires et rires.

Cet épisode de The Flash poursuit en tout cas la reconstruction amorcée par l’équipe créative pour redonner des couleurs à la série après les difficiles épreuves de la saison 3. Quelques remaniements dans la Team, un peu de sang neuf et une volonté de fuir la tragédie quitte à aller dans l’exagération forment alors ces 45 minutes légères et sympathiques.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link