The Flash : Connexion maléfique (5.21)

Les scénaristes d’Arrow et de The Flash tendent à structurer leurs saisons de manière assez similaire, mais il y a quelque chose qui diffère sérieusement entre les deux séries : leurs héros – et cette saison 5 de The Flash aurait certainement bénéficié de regarder d’un peu plus près ce qu’il se passe du côté de l’archer vert dans ce registre.

Certes, l’histoire d’Oliver tourne en rond, puisqu’il doit encore et toujours essayer de sortir du cercle de violence hérité de son père. Néanmoins, cela s’accompagne d’une évolution concrète du personnage. Il apprend de ses erreurs et grandit en tant que personne et héros. Pas Barry Allen.

Après un épisode qui illustrait ses erreurs en tant que père, il continue à ne pas écouter sa fille et cherche à la tenir éloignée de l’action sous prétexte qu’il veut la protéger. Cette saison nous a montré combien cela était malavisé, mais il recommence. Le point positif est que Barry et Iris finissent par accepter que Nora est adulte et responsable et se mettent à la traiter comme telle. Le souci est tout ce qui précède qui mène surtout à beaucoup de remplissage.

Ce n’est pas le seul élément qui est là pour combler le vide. Soudainement, Joe se retrouve à devoir diriger le commissariat et il panique. Joe West, la figure paternelle autoritaire par excellence, doute de son autorité et craint de faire des erreurs. Heureusement qu’il finit par… redevenir lui-même. Le timing de sa crise de confiance est assez mauvais, mais cette saison 5 de The Flash ne nous épargne rien de ridicule.

Quoi qu’il en soit, Cicada II est de retour après avoir tué le père de Caitlin. Il lui manque des objets pour compléter son puzzle et construire sa machine de la mort, ce qui laisse à nos héros l’opportunité de croire qu’ils ont du temps devant eux. S’ils savaient quoi en faire, cela aurait été mieux, mais tout le monde continue à écouter Barry, pour une raison étrange.

Dans le registre, pourquoi ne pas écouter Ralph à sa place ? Il est le seul à chercher à comprendre pourquoi Thawne veut qu’ils battent Cicada. Il est d’ailleurs le premier à trouver l’explication, mais The Flash est toujours trop rapide pour être arrêté et ce dernier illustre une fois de plus que son ennemi est tellement plus intelligent que lui qu’il est difficile de saisir comment il fait pour perdre à chaque fois.

Ainsi, l’avant-dernier épisode de cette saison 5 de The Flash nous offre l’affrontement tant attendu contre Cicada II, prouvant que cette dernière n’était bien qu’une diversion pour étirer l’intrigue d’une manière à garder Thawne pour la fin. Rien de bien surprenant là-dessus, car il est facile de voir venir tous les twists. Tout ce qu’il faut faire pour cela, c’est écouter Barry. Dès qu’il s’oppose à quelque chose, on sait que c’est là que se trouve l’endroit où les scénaristes nous emmènent. Si leur héros apprenait de ses erreurs, cette série serait extrêmement différente et c’est probablement pour cela que le flash ne change pas.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link