The Following : En attendant Joe Carroll (Resurrection – 2.01)

The Following : En attendant Joe Carroll (Resurrection - 2.01)

La vie est redevenue un long fleuve tranquille dans l’univers de The Following, jusqu’au premier anniversaire de la supposée mort de Joe Carroll. Les disciples du célèbre tueur – et horrible écrivain – sont décidés à faire parler d’eux et à rappeler leur maitre au rapport. Bien entendu, qui dit de nouveaux massacres, dit Ryan Hardy à la rescousse.

Étrangement, au moment où The Following débuta, il avait plus ou moins été établi que l’histoire de Joe Carroll n’était là que le temps d’une saison. Peu importe ce qui devait se produire après, cette pensée est rapidement devenue réconfortante, tout particulièrement au fur et à mesure que le grand n’importe quoi qui a progressivement défini le show s’affirmait concrètement.

Quand le retour de Joe Carroll fut officialisé l’été dernier, rien ne pouvait véritablement justifier que l’on puisse avoir envie de remettre le couvert pour une seconde saison. Néanmoins, il y a quelque chose dans le visionnage The Following qui relève de la curiosité maladive. Ce n’est pas des excès de violence injustifiée que cela vient, mais plus d’une sorte de fascination mal placée qui trouve probablement son origine dans une incompréhension générale. Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment Kevin Bacon a-t-il pu en arriver là ?

Quoi qu’il en soit, on sait désormais dans quoi on s’engage et, puisque Bacon n’a peur de rien, il remet le couvert avec enthousiasme et redevient Ryan Hardy, cet ex-agent du FBI aussi instable que possible. D’ailleurs, il a beau avoir arrêté l’alcool, il n’a pas vraiment retrouvé toute sa raison, comme ce season premiere nous le montre.

L’idée de cette reprise est de nous ennuyer avec la banalité de l’existence de Ryan avant de nous précipiter dans la violence qui caractérise si bien le culte de Joe Carroll et dans laquelle Ryan redevient lui-même. Le brave Joe n’est pas sur les devants à ce stade, il ne faudrait pas brûler les étapes, surtout que les nouveaux meurtres sont destinés à le faire sortir du trou où il s’est enterré.

Il ne faut donc pas longtemps pour que l’on nous confirme qu’il est bel et bien en vie. On nous raconte même comment il a survécu. Le but est surtout de nous montrer ce qu’est devenu Ryan qui n’avait justement jamais cru à cette mort explosive. Les doutes sont écartés, Ryan est bien décidé à boucler l’affaire tout seul et le FBI patauge légèrement – ce qui devrait changer, selon Kevin Williamson qui nous promet moins d’incompétence dans le registre cette saison.

Côté adeptes, il y a du sang neuf avec Sam Underwood qui, après Dexter et Homeland, enchaine donc avec le rôle d’un autre tueur instable – et il y a un twist en plus. Espérons pour lui que cela sera la dernière fois, sinon sa carrière risque de rapidement tourner en rond. Quoi qu’il en soit, il apporte un grain de folie et, bien entendu, de la violence. C’est encore et toujours cette combinaison qui rend explosive et irritante The Following. D’ailleurs, dans le registre, était-il nécessaire d’ouvrir l’épisode en nous rejouant la mort de Claire de façon aussi graphique ?

De toute façon, on ne peut pas attendre que la saison 2 de The Following soit marquée par l’abandon de ce qui l’a caractérisé jusqu’à présent. Étonnement pourtant, cette reprise est relativement solide dans les standards du show. Le fait d’avoir un retour qui évite la débandade escomptée ne garantit rien, mais cela encourage à reprendre un minimum confiance dans l’équipe créative menée par Kevin Williamson, un peu comme si on pouvait encore croire que la série que nous n’avions finalement jamais eue allait prendre corps sous nos yeux.

Les probabilités pour que cela se réalise sont faibles, surtout que les bases posées ici ne sont pas spécialement intrigantes. Ryan est décidé à nettoyer les rues de ces tueurs adeptes de Carroll, mais où allons-nous à partir de là ? Espérons que la réponse arrive rapidement, car The Following gagnerait à s’affirmer en développant des thématiques plus consistantes que celles qui nous ont amenés jusque-là.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link