The Following – Havenport (1.13)

The Following - Havenport (1.13)

Roderick parvient à subtiliser Joey et l’utilise pour négocier sa sortie aussi bien de l’emprise de Joe que des autorités qui sont sur ses traces. Ryan doit alors trouver un moyen de récupérer l’enfant avant qu’il ne soit trop tard.

On arrive au stade de cette première saison de The Following où il n’est simplement plus question de tourner en rond. Ce soudain changement de rythme était prévisible, puisque les scénaristes ont juste gardé leurs munitions pour la fin et introduit tout ce qu’il fallait pour que les dérapages commencent, mais il est bienvenu malgré tout.

Cela se voyait depuis quelque temps déjà, Roderick et Joey ne pouvaient pas passer à côté d’une violente confrontation. Le tueur perd d’ailleurs de plus en plus pied avec la réalité et son bras droit ne pouvait plus être le seul à porter la responsabilité des échecs récents. Une grosse question d’égo est venue perturber le paradis des adeptes de Carroll. Nous ne savons par contre toujours pas qui ils sont. Seuls Jacob, Emma et Roderick nous sont familiers, les autres ne sont que des figurants et des red shirts.

Toute l’histoire du culte ne risque donc pas d’être finalement exploitée et expliquée comme il se doit, ce qui n’est pas surprenant quand on voit comment cette saison a progressé. Il est quand même regrettable qu’à ce stade le concept soit réduit à l’état de simple subterfuge devant maintenir l’illusion d’un danger important, ce qui n’est d’ailleurs plus vraiment efficace.

Ce n’est pas très grave, puisque la série a enfin trouvé le rythme qu’elle devait avoir. On enchaine les rebondissements et, même si la majorité des twists sont terriblement prévisibles, il n’y a pas spécialement le temps de s’ennuyer.

Cela dit, on frôle tout de même l’overdose, tout particulièrement avec la surenchère dans les dernières minutes. En comparaison avec ce que les scénaristes nous servaient précédemment, le virage est assez violent et moyennement bien négocié. À un certain niveau, c’est un peu comme si on voulait nous dire qu’il ne restait presque plus de temps pour arriver à la conclusion, donc tous les coups sont permis.

Au moins, à défaut d’être une approche réellement enthousiasmante, car symptomatique d’une gestion hasardeuse de l’intrigue d’un bout à l’autre de la saison, cette façon de faire permet de redynamiser les enjeux pour la suite des évènements. On nous dit simplement que tout – et surtout n’importe quoi – peut se produire, et c’est le cas.

Havenport est donc un épisode sans réel temps mort qui est blindé de rebondissements en tout genre et qui s’occupe d’entrainer la saison vers sa conclusion. C’est maladroit et parfois absurde, mais pour du The Following, c’est efficace et divertissant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link