The Following – Let Me Go (1.07)

The Following - Let Me Go (1.07)

Joe Carroll obtient l’autorisation d’être transféré dans une nouvelle prison. Ryan cherche à comprendre ce que le tueur prépare. Emma et Joey arrivent au point de rendez-vous avec un homme de Rodrik instable.

Avec une saison de 15 épisodes, il est un peu regrettable que The Following ait attendu de s’approcher au maximum de la fin de sa première moitié pour accomplir ce qui était prévisible depuis le départ, remettre Joe Carroll en liberté.

Le tueur en série a un plan et les agents du FBI semblent se refuser à l’accepter au point qu’ils sont presque surpris de voir ce qui se passe. S’ils commençaient à essayer de réfléchir comme leur ennemi, peut-être qu’il n’y aurait pas besoin d’un épisode entier juste pour couvrir cette mise en scène devant nous convaincre que Joe aurait pu se faire appréhender avant d’être arrivé à son but.

À aucun moment durant ce Let Me Go, il y a une place pour le doute. Joe est libre et le restera jusqu’à ce qu’il se fasse abattre en fin de saison. La surprise serait vraiment qu’il finisse par se retrouver à un moment ou un autre de nouveau coincé au fond d’une cellule dans un pénitencier de haute sécurité.

En tout cas, on sait maintenant que le teasing est terminé. Joe va pouvoir prendre les commandes du show et on peut sérieusement espérer qu’il fera mieux que Ryan dans le genre. Ce n’est pas que l’agent du FBI n’y met pas du sien, mais pour un homme qui est censé connaitre parfaitement son opposant, il est vraiment lent à comprendre les règles du jeu. On veut néanmoins nous faire croire que cela change à la fin de l’épisode, ce qui serait clairement une bonne chose.

À côté de ça, Paul et Jacob sont portés disparus, ce qui ne manque pas, tandis qu’Emma poursuit sa route et croise une fois de plus un collègue du mystérieux Rodrik qui fait froid dans le dos. Avec celui-là, on atteint un tel niveau que le pauvre Joey en arrive même à comprendre ce qui se passe vraiment autour de lui – ce qui est presque un miracle au vu de sa capacité à accepter les explications les plus farfelues que sa baby-sitter lui raconte.

Au final, après 3 épisodes qui nous suggèrent que les scénaristes de la série hésitent à réellement adopter une nouvelle approche, on peut espérer que la libération de Joe Carroll sera un déclencheur assez important pour les aider à franchir le pas. À ce point, The Following peut encore trouver ce qui lui manque et délivrer ce qu’elle semble promettre depuis le début. D’un autre côté, j’ai l’impression d’être vraiment trop optimiste.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link