The Following – Mad Love (1.04)

The Following - Mad Love (1.04)

Ryan est désormais la cible de Maggie qui cherche à se venger de la mort de son mari. Paul et Emma poussent Jacob à tuer pour la première fois.

Alors que The Following avait tout pour devenir une haletante course-poursuite sur 15 épisodes, nous avons le droit à la place à du remplissage et à des développements dont la pertinence dans le contexte actuel a du mal à s’affirmer.

Certes, en apprendre plus sur Ryan Hardy n’est pas une mauvaise chose en soi, mais la manière dont cela est inséré dans l’intrigue met réellement en question les motivations des scénaristes. Le défaut reste donc au niveau des flashbacks, même si ceux-ci sont de mieux en mieux intégrés dans les épisodes. C’est leur contenu qui a de quoi laisser perplexe. Introduire de la sorte l’histoire de la famille Hardy et, plus particulièrement, l’état de la relation entre Ryan et sa sœur, n’a pas de réel intérêt une fois que l’on a vu où cela nous entraine en fin de compte.

Si la tension finale se reposait véritablement sur cette construction à coup de souvenirs, il n’y aurait pas de problème, mais ce n’est pas le cas, au contraire. Idem avec ce qui est fait au sujet de la romance entre Ryan et Claire, car on nous explicite des choses qui avaient suffisamment été sous-entendues pour qu’il n’y ait pas besoin d’en ajouter.

Les scénaristes veulent donc bien trop en faire pour mettre en place leurs idées au point qu’au moment de leur exécution, il n’y a juste plus rien à dire et on nous offre une fois de plus des clichés ne parvenant pas à faire grimper la tension dramatique. Ainsi, toute la mise en scène orchestrée par Maggie la psychopathe tombe complètement à plat alors qu’elle devait être le point culminant de l’épisode.

À côté, le trio de kidnappeurs ne brille pas spécialement non plus, mais cela n’est pas vraiment nouveau. Heureusement que le twist de fin laisse supposer que la situation est sur le point d’évoluer, car le show semble déjà être à bout de souffle avec cette storyline. Le souci principal est que l’on tente de nous intéresser à ces tueurs alors que rien ne justifie que l’on voudrait s’attacher à eux et compatir avec eux à cause des difficultés qu’ils traversent. L’angle choisi aurait été plus intéressant si cela nous entrainait véritablement dans le mode de pensée de Joe Carroll, mais ce n’est pas du tout le cas. Tout ce que nous avons, ce sont des jeunes paumés qui ont rencontré un homme qui leur a dit que c’était bien de tuer, et c’est tout ce qu’ils désiraient entendre. Après ça, ce culte ne parait pas être allé plus loin.

Mad Love ne parvient donc pas à réellement faire bouger les choses. Il serait vraiment temps que Joe Carroll dévoile une partie de son plan pour donner de la consistance à l’ensemble. Nous avons tout le temps pour apprendre à connaitre Ryan Hardy, autant en garder pour plus tard et privilégier une véritable exploitation du concept du show avant que celui-ci ait perdu tout intérêt.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link