The Fosters, Saisons 1 & 2 : On ne choisit pas ses parents

The Fosters - Saison 1 et 2

Créée par Bradley Bredeweg et Peter Paige, The Fosters s’inscrit sans conteste dans ce lot de séries estivales qui se dévorent avec plaisir, en partant du principe que l’on adhère à son univers et à son exagération dramatique. L’idée est de suivre Stefanie et Lena, couple homosexuel, élevant, Brandon – le fils biologique de Stefanie – ainsi que Jesus et Marianna, jumeaux adoptés alors qu’ils étaient en bas âge, à partir du jour où la famille s’agrandit pour accueillir Jude et Callie, frères et sœurs au passé tourmenté.

Dans sa thématique familiale, The Fosters n’est pas sans rappeler Sept à la maison, réactualisée avec les problématiques d’une époque en plein changement. L’engagement des scénaristes est dès lors tout ce qu’il y a de plus honorable avec une prise de risques sur les thématiques qui permet aussi bien d’alimenter le penchant dramatique du show, tout en ouvrant la porte à des débats intéressants sur l’acception de soi et de l’autre ainsi que sur la définition de la famille 2.0.

Cependant, et en particulier au cours de sa première saison, The Fosters tombe dans le travers de la superficialité en voulant en dire beaucoup sans aucun développement en profondeur. En ressort des intrigues qui semblent inachevées et qui n’apparaissent être que des prétextes pour attiser la curiosité du spectateur. Il n’y a réellement qu’au cours de la deuxième saison que le show s’installe réellement et prend le temps de creuser les différentes informations déjà données.

Les personnages, étant les clés de ces fils rouges, en ressortent dès lors grandis, autant psychologiquement, que d’un point de vue narratif. L’agacement qu’il était possible de ressentir pour certains auparavant laisse facilement sa place à de l’empathie. Le meilleur exemple est sans conteste la romance absurde entre Callie et Brandon qui posait des questions intéressantes concernant les liens du sang, mais qui avait fini par tourner en rond jusqu’à la fin de la première saison. Jude – le petit frère de Callie – fait également partie de ceux qui gagnent au change. Les questions concernant sa sexualité, ayant toujours été un point relégué avec timidité au second plan, prennent un tournant assez inattendu et révèle que les scénaristes n’ont pas peur de tacler des sujets pouvant faire frémir les plus conservateurs.

Dans l’ensemble, The Fosters fait un travail des plus honorables tout au long de ses deux saisons, pour divertir sans oublier de transmettre son message d’acceptation de l’autre. Bien sûr, les maladresses persistent, mais elles sont le plus souvent rattrapées par une écriture qui se veut à la fois légère et impliquée. Les nuances de gris parviennent à faire réfléchir et à forcer à dépasser ce qui semble le plus évident. Il n’y a qu’à voir le travail fait avec autour de la maison d’accueil Girls United durant les deux saisons pour comprendre que si la famille est au centre des considérations, l’individu est le véritable cœur du débat, avec ses différences et son unique normalité.

La saison 3 de The Fosters débute ce lundi 8 juin sur ABC Family.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link