The Good Wife – Goliath and David (5.11)

The Good Wife - Goliath and David (5.11)

Alicia et Cary représentent des musiciens face à une chaine de télévision alors que la partie adverse se fait assister par Will. Eli, de son côté, engage Kalinda pour découvrir qui est le père du bébé de Marilyn.

Pour commencer la nouvelle année, The Good Wife reprend l’intrigue exactement là où elle l’avait laissé, à savoir la fête de fin d’année du cabinet Florrick-Agos. Et juste pour nous faire plaisir, on revoit l’excellente scène de clôture où Marilyn annonçait vouloir appeler son enfant Peter. Il est alors évident, lorsqu’elle refuse de donner le nom du père à Eli, que ce sera une des intrigues de ce 101ème épisode.

Cette soirée permet également d’offrir à Alicia et Cary leurs prochains clients. Deux musiciens, Marshal (Christopher Fitzgerald – Twins) et Rowby (Matthew Lillard – The Bridge) qui veulent poursuivre une chaine de télévision pour avoir, sans leur consentement, utilisé leur version d’une chanson déjà existante. Le cas parait relativement simple au début, mais se complique très vite lorsque l’avocat de la chaine, Burl Preston (F. Murray Abraham – Homeland), se fait assister par Will. Ce dernier, toujours désireux de mettre à terre ses anciens employés, décide d’utiliser sa connaissance des forces et faiblesses d’Alicia pour remporter le dossier. Le cas de cette semaine gagne donc rapidement en intensité et nous offre une bataille acharnée entre les deux anciens amants. Il permet également à Cary d’avoir un peu plus de substance que d’habitude.

Une lutte se déroule aussi dans les bureaux de LG où les décisions de Will de s’épandre ne sont pas forcément au goût de Diane. Mais l’épisode ne s’attarde que peu sur cette situation, amorçant une nouvelle étape dans la dynamique entre Diane et Will qui permettra aux personnages de continuer d’évoluer. Du côté de Damian, le mystère qui l’entoure continue doucement de s’épaissir surtout lorsque son amie policière, interprétée par Jordana Spiro (The Mob Doctor), s’invite dans la vie de Kalinda. Comme le dit Eli, difficile de déchiffrer la pensée de l’investigatrice et on peut se demander finalement qui se joue de qui.

Enfin, l’investigation menée par Eli sur la paternité de l’enfant à naître de Marilyn est dans un registre bien plus alarmant, puisque ses soupçons, s’ils étaient avérés, pourraient ébranler la position de Peter Florrick. Là encore, Alan Cumming nous offre une belle prestation qui finit en apothéose là où on ne l’attendait plus.

Avec Goliath and David, la série réussit donc encore une fois à nous prendre à contre-pied. L’opposition entre Alicia et Will se fait de plus en plus dure — notamment avec les violentes remarques qu’ils échangent – et le scandale qui se présente au bureau du Gouverneur risque d’avoir des conséquences désastreuses pour certains.

Cet épisode est inspiré par Glee et son utilisation d’une version de la chanson « Baby Got Back » de Jonathan Coulton. Plus d’infos.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link