The Good Wife : Souvenirs, souvenirs (A Few Words – 5.14)

The Good Wife - A Few Words (5.14)The-Good-Wife-5x14

Lorsqu’Alicia est invitée à discourir lors d’une conférence de l’ABA, elle peine à écrire son speech et se retrouve à revisiter son passé pour avoir de l’inspiration. Une brillante avocate avec un portefeuille important de clients recherche un cabinet avec qui travailler, c’est alors une nouvelle occasion pour Florrick-Agos d’entrer en compétition avec LG qui est également intéressé.

Cette semaine, The Good Wife nous entraine dans un hôtel chic de New York où se tient une conférence de l’American Bar Association réunissant quelques centaines d’avocats pour l’occasion. Alicia est l’une des invitées d’honneur et se doit de prononcer un discours qu’elle a bien du mal à écrire. Conseillée par Cary, elle se tourne alors vers son passé pour trouver de l’inspiration.

Il a été établi à plusieurs reprises au cours des derniers mois qu’Alicia avait énormément changé pendant ses années chez Lockhart-Gardner et qu’elle devait à Diane et Will bien plus qu’un travail. Cet épisode se propose donc d’approfondir les quelques jours qui ont précédé ses retrouvailles avec Will au moyen de flashbacks distillés alors qu’Alicia prépare son discours. C’est un procédé classique, mais les interrogations qu’elle se pose en tant que femme et en tant qu’épouse, notamment lorsque Jackie apparait, prennent rapidement une place prépondérante. Grâce à une belle mise en scène et un remarquable travail de la part de Julianna Margulies, jamais son personnage n’avait paru si vulnérable. Et lorsque c’est Will qui a ces mêmes flashbacks, une nouvelle image de l’ancienne Alicia s’esquisse devant nous.

Mais A Few Words ne serait pas un digne épisode de The Good Wife si d’autres intrigues ne venaient pas pimenter ce week-end new-yorkais. Tout d’abord, avec la présence de Jill Hennessy (Crossing Jordan) dans le rôle de Rayna Hecht, une brillante avocate dotée d’un important portefeuille de clients qui est à la recherche d’un cabinet avec lequel travailler. Situation idéale pour que LG et Florrick-Agos soient de nouveau en concurrence surtout lorsque la nouvelle venue annonce vouloir un partenariat à tendance féminine.

Et puisque les femmes sont à l’honneur cette semaine, c’est pour notre plus grand plaisir que Carrie Preston se joint à la fête. Will fait appel à ses services pour le défendre lorsqu’il est évident que Nelson Dubeck, présent à New York, ne va pas le lâcher concernant la vidéo incriminante. Avec – entre autres — une scène particulièrement drôle dans les rues de la grosse pomme, le personnage d’Elsbeth Tascioni oscille, comme à son habitude, entre une bourrasque d’oxygène pur et un véritable feu d’artifice. Mais malgré toute cette énergie positive, l’avenir de Will avec cette intrigue semble, plus que jamais, précaire. À noter également la participation de l’actuel maire de New York, Bill De Blasio dans son propre rôle.

Avec The Good Wife, il n’est jamais question de sprint, mais d’endurance, et ce nouvel épisode en est une fois de plus la preuve. Nul ne doute que certains pourront lui trouver une certaine lenteur — en particulier comparé aux précédents qui ne laissaient guère de place pour respirer –, mais ce ralentissement permet une dernière fois de faire le point sur l’évolution d’Alicia. Il amène également notre héroïne et Will à aplanir leur relation pour que la suite ne soit plus une sorte de vendetta, mais bien une compétition entre deux excellents cabinets d’avocats.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link