The Good Wife – Affairs of State (3.06)

Alicia navigue à travers les failles du système judiciaire international pour défendre un ressortissant taïwanais. Pendant ce temps, Eli est approché par son ex-femme pour l’aider dans une possible campagne électorale.

Affairs of State alterne entre Lockhart/Gardner et le bureau du procureur, ce qui permet de pallier à la faiblesse de l’affaire du jour. En effet, cette histoire de croisière alcoolisée qui dérape en imbroglio diplomatique ne décolle jamais. Il faut dire que le nombre de suspects est plus que limité. De plus, dès lors que Cary apparaît de façon aussi proéminente, on peut se douter que le client d’Alicia n’est pas net.

Loin de moi l’idée de bouder la présence renforcée de Mr. Agos, le personnage étant constamment relégué au second plan depuis qu’il n’est plus à Lockhart/Gardner. Les fans de la première heure apprécieront la remarque concernant son goût prononcé pour les femmes exotiques. À côté de cela, ses problèmes de bureau n’ont que peu d’intérêt, d’autant plus que cela n’a jamais vraiment été abordé auparavant. De ce point de vue, la résolution finale est attendue, mais elle a le mérite de relancer le personnage dans une nouvelle direction.

Du côté de Lockhart/Gardner, Eli renoue avec son ex-femme. Si certains doutaient encore que The Good Wife était dotée d’un casting quatre étoiles, la venue de Parker Posey dans le rôle de Vanessa achèvera de les convaincre. Les deux acteurs parviennent à rendre leur relation réaliste sans sombrer dans le cliché des deux accros au travail. Cette intrigue permet entre autre à Eli Gold de nous sortir la meilleure réplique de la série depuis longtemps : «Oh good, she banged a nice Ben Laden.»

Dans tout cela, Alicia apparaîtrait presque en retrait. Ici, elle doit travailler avec Caitlin à ses côtés. La nouvelle recrue a vite tendance à agacer, que ce soit avec sa voix niaise ou sa naïveté extrême. Heureusement, la fin vient semer le doute : sa candeur ne serait-elle qu’une mascarade ? Que peut-elle bien vouloir à Will ?

En parlant de Will, celui-ci fait la connaissance (très maladroitement) de Zach. Alors que les enfants Florrick se posent des questions sur la vie sociale de leur mère, son amant est prêt à rencontrer officiellement sa progéniture. Tiraillée de toutes parts, Alicia ne plie pas, ce qui confirme que ses sentiments pour Will ne sont pas si forts que ça.

Au final, Affairs of State est un bon épisode de The Good Wife qui essaie d’accorder un certain temps d’antenne à la plupart des personnages. Il s’agit surtout de mettre en place des éléments pour la suite, même si cela se fait au détriment de l’affaire judiciaire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link