The Good Wife : Des relations compliquées (Saison 3)

Alicia entame une aventure avec Will tandis que le procureur se lance après de ce dernier pour une vieille erreur. Eli prend ses bureaux chez Lockhart/Gardner et doit préparer ses prochains mouvements.

La seconde saison de The Good Wife s’était terminée sur la formation du couple Will/Alicia. C’était quelque chose qui était en préparation depuis un moment et Robert et Michelle King, les créateurs du show, ont visiblement décidé qu’il fallait tenter l’expérience. Cela s’avéra des plus risqués et le résultat ne sera clairement pas à la hauteur de ce qu’on aurait pu en attendre. En fait, la saison débute vraiment maladroitement, posant des bases fragiles qui vont tout compliquer pendant trop longtemps.

Dans la forme, la série change peu. On retrouve beaucoup de visages familiers qui passent régulièrement dire bonjour, tandis que d’autres les rejoignent. Bon nombre d’épisodes reposent sur des concepts spécifiques, tournant autour de points plus ou moins connus du système judiciaire américain – la marque de fabrique du show. Les repères ne sont pas brouillés et les réalisateurs tentent même souvent de jouer avec eux pour nous réintroduire des conditions que l’on maitrise désormais assez bien. Trop, peut-être, étant donné que les artifices deviennent de plus en plus évidents et certains scénarii paraissent être simplement recyclés.

Cela dit, il ne faudrait pas généraliser à toute la saison les principaux problèmes, car après une dizaine d’épisodes, on commencera à retrouver graduellement ce qui faisait le charme de The Good Wife, ainsi que sa fraicheur. Malgré ça, les dégâts sont faits et certains personnages vont peiner à remonter à la surface.

Autrefois un atout majeur de la série, Kalinda se trouvera relativement sous-exploitée, devant attendre la dernière ligne droite pour enfin obtenir un peu de matériel correct. Les enfants d’Alicia deviennent de simples accessoires scénaristiques, n’étant pas spécialement développés et n’apparaissant plus qu’occasionnellement. Diane aura le droit de brièvement pimenter sa vie sentimentale et passera le reste de la saison à jongler avec les différents conflits internes de la firme, faisant ainsi du surplace. Will obtiendra un peu plus d’attention, mais entre sa relation avec Alicia qui sera finalement que traitée de façon superficielle, et certains soucis professionnels, il aura lui aussi tendance à beaucoup piétiner. Au bureau du procureur, Cary navigue également entre relation amoureuse sans profondeur et une évolution de carrière bancale.

Dans tout ça, Eli sort quelque peu du lot, mais principalement parce que le personnage a ce talent particulier. Il est entre deux élections et, pour le garder sur place, les scénaristes le mettent dans des situations qui seront bien souvent des plus légères et anecdotiques. Il divertit cependant toujours autant, en particulier quand il est mis face à l’inénarrable David Lee.

Enfin, il y a bien entendu Alicia. Plus au contrôle de sa vie qu’auparavant, elle s’affirme réellement et, bien que tout ce qui se passe autour d’elle n’est pas impeccablement géré, on peut dire qu’elle s’en sort convenablement. Il devient plus facile de connecter avec elle et sa relation avec Peter retrouve un sens bien plus en accord avec ce que l’on est en droit d’en attendre. Concrètement, si elle se faisait quelque peu voler la vedette par le passé, Alicia reprend ses droits et porte la meilleure partie de la saison sur ses épaules.

Clairement inégale à plus d’un niveau, cette troisième saison n’est pas pour autant un ratage total, au contraire. Certes, la première partie est des plus bancales et imposera un handicap qui ne sera pas évident à surmonter, mais à ce stade, The Good Wife bénéficie d’un univers assez riche qui suffit à maintenir la cohésion nécessaire pour dépasser les moments difficiles. Certains épisodes sont indéniablement oubliables, mais d’autres, même peu nombreux, parviennent à être vraiment mémorables. La suite s’annonce en tout cas relativement intéressante, promettant le retour de thématiques fortes qui ont, par le passé, aidé la série à atteindre des sommets.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link