The Good Wife – Blue Ribbon Panel (3.19)

Quand Alicia est assignée à participer à un panel de juges dans une affaire de fusillade impliquant un policier, elle se met à questionner les intentions du président du jury. Pendant ce temps, Kalinda est sous l’œil du Fisc.

De temps en temps, The Good Wife aime nous présenter des aspects peu connus du système judiciaire américain. Aujourd’hui, le projecteur est tourné vers le « blue-ribbon panel », une sorte de comité qui est réuni dans le but de débattre d’une question ou d’une affaire. Ces panels fonctionnent comme des jurys populaires, à ceci près que les membres sont tous des individus hauts placés dans la société (des juges, un pasteur).

Comme Alicia l’apprendra à ses dépens, il ne vaut mieux pas froisser ces messieurs. En effet, l’avocate est la seule femme (au même titre, il n’y a qu’un seul noir) à siéger dans le panel. Le comité nous est donc présenté comme une machine patriarcale à la mécanique légèrement rouillée. Il faudra toute la fraîcheur et le professionnalisme d’Alicia pour faire éclater la vérité sur une affaire qui allait être rangée au placard.

La difficulté pour la nouvelle venue est qu’elle est confrontée à des juges qui pourraient très bien ruiner sa carrière, une fois dehors. Elle entre surtout en conflit avec le président du panel, Mike Kresteva, incarné par nul autre que Matthew Perry. Il est toujours très intéressant de voir Alicia essayer de tromper un système qu’elle connaît mal.

En parallèle, l’avocate cherche toujours à racheter son ancienne maison. Malheureusement, l’augmentation offerte par Diane n’est pas suffisante, et Alicia écrit une lettre à la propriétaire pour l’amadouer. Les flashbacks datant d’avant le début de la série ne nous apprennent pas grand-chose et sont plus là pour attendrir qu’autre chose. The Good Wife donnerait-elle dans le sentimentalisme gratuit ? En tout cas, la fin nous laisse penser que cette intrigue (pour l’instant très linéaire) a les moyens de nous surprendre.

De son côté, Kalinda est toujours sous le coup d’une enquête de l’IRS. Et là aussi, la série nous prend par surprise en ramenant Lana Delany (Jill Flint) sur les devants de la scène. Pour ceux qui se souviennent encore du baiser (masqué par une porte de garage) entre l’agent du FBI et notre détective, en saison 1, la tension sexuelle est toujours bien présente entre les deux femmes. Kalinda n’a pas perdu la main lorsqu’il s’agit d’utiliser son sex-appeal à son avantage.

Enfin, la bataille pour le poste de Will se poursuit à Lockhart Gardner. Il semblerait que cela soit devenu l’intrigue humour de la série qui nous ressert la même sauce toutes les semaines. Alors oui, c’est sympathique de voir Eli, Lee et Lucius être tournés en bourriques, mais il serait bon de ne pas les voir s’enfermer éternellement dans ces histoires de cour de récré.

En conclusion, Blue Ribbon Panel nous montre une facette encore inexplorée de la justice américaine. Les intrigues secondaires et plusieurs petites surprises attendent le spectateur, même si l’écriture a parfois tendance à être trop linéaire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link