The Good Wife – Don’t Haze Me, Bro (4.04)

Diana dans The Good Wife - Don't Haze Me, Bro (Saison 4, Episode 4)

Lockhart/Gardner poursuit une université, les déclarants responsables dans la mort d’un étudiant au cours d’un rituel d’initiation. Jackie Florrick sort de l’hôpital et s’investit dans la campagne de son fils, au grand malheur d’Eli, déjà bien occupé à tenter d’empêcher un nouveau scandale sexuel à être publié.

Après Two Girls, One Code, on pouvait croire que cette histoire de scandale sexuel allait s’évanouir – en tout cas, au moins ce potentiel scandale en particulier. Il n’en est rien vu qu’Eli va passer une grosse partie de l’épisode à mettre un terme à tous ces ragots. Tout est là pour nous signifier que c’est un mensonge, mais Mandy la journaliste ne veut pas lâcher le morceau, la jeune femme continue de raconter son aventure avec Peter et le temps est donc compté avant que l’article ne paraisse dans la presse.

Qu’y a-t-il de mieux que de voir Alan Cumming s’opposer aux rouages de la machine ? Eli est sur tous les fronts ou presque au sein de Don’t Haze Me, Bro. Comme d’habitude, il peine à obtenir ce qu’il veut de Peter ou Alicia et le retour de Jackie sur la scène publique ne lui facilite pas la vie. La mère de Peter revient donc, redonnant forcément jour à des échanges énergiques entre les deux, bien que la série nous prépare toute autre chose pour cette dernière. Sa santé parait en avoir pris un coup (hallucinations à la clé !), mais pour le moment, nous n’en sommes que là et il est difficile de savoir ce que les scénaristes lui réservent.

Dans le domaine, on peut en dire autant de Cary Agos qui en fait un peu plus que dans les précédents épisodes, ce qui est toujours ça de pris, mais pas tant que cela quand même. Cary rôde donc dans les couloirs de Lockhart/Gardner depuis ce début de saison et sous l’impulsion du trustee Clarke Hayden, le voilà maintenant à partager bureau avec Alicia. C’est ici là pour y mettre un peu d’humour, bien qu’il est évident que cette situation n’est pas anodine, surtout que Clarke semble vouloir plus de ce pauvre Cary, qui résout des affaires tranquillement de son côté. D’ailleurs, il est devenu tellement bon qu’il donnera à Diane et Alicia la solution pour gagner leur procès – même si c’est un peu sorti de nulle part.

L’affaire de l’épisode concerne ainsi la mort d’un jeune étudiant qui a subi un rituel d’initiation violent qui a mal tourné. Lockhart/Gardner fait donc un procès à l’université qu’elle juge responsable, alors que leur adversaire (John Glover, déjà apparu dans In Sickness) tente par tous les moyens possibles de prouver qu’il s’agit d’un crime haineux ; chaque jour va apporte une approche différente du crime haineux et il y aura franchement de quoi s’y perdre. Diana ne démordra pas, l’avocate étant en grande forme après avoir visité le 27e étage (ils ont vite fait tombés le décor). Elle est bien décidée à obtenir victoire et a des plans de grandeurs pour la firme.

Enfin, Kalinda se contente de faire son travail et ne pas voir son mari est une bonne chose, l’épisode ne s’encombrant pas alors de cette inutile sous-intrigue. Cela laisse plus de place pour développer d’autres petites choses récemment installées, dont l’amitié naissante entre Alicia et Maddie Hayward qui donne le jour à une scène un peu inconfortable au bar.

The Good Wife offre ici un épisode qui combine comme il se doit affaire judiciaire rythmée et campagne politique compliquée. Diana et Eli prennent ainsi tous deux les devants pour dynamiser l’ensemble qui se montre de qualité.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link