The Good Wife : faux départ (6.22 – fin de saison)

Alicia dans The Good Wife saison 6 episode 22

Alicia continue d’étudier différentes pistes pour ouvrir son propre cabinet et lorsqu’elle reçoit un appel inquiétant d’un de ses clients, l’avocate fait tout pour découvrir la vérité, quitte à se mettre en danger. Quant à l’affaire Bishop, son avocat, Charles Lester, revient fouiner dans la vie des amis de Kalinda pour essayer de la retrouver.

Dernier épisode de saison, Wanna Partner ? nous entraine rapidement dans une nouvelle affaire juridique qui permet de revoir un ancien client d’Alicia, Jacob Rickter (Seth Gilliam). Ce dernier déjà apparu dans Closing Arguments (2.23) demande des conseils à son avocate pour se lancer dans un commerce de marijuana médicale, mais un message laissé sur le répondeur d’Alicia va entrainer notre héroïne dans un nouveau scandale de la police.

Si cette affaire mettant en cause Homan Square ne fait qu’effleurer le fait réel qui a bouleversé la ville de Chicago, elle permet à Alicia de travailler étroitement avec Finn qui a accepté de devenir son associé. Le rapprochement entre les deux personnages se fait donc tout naturellement, au fil des instants partagés, et si notre héroïne tombe des nues lorsque Finn prend une décision drastique, ce n’est pas réellement notre cas. Mais l’ensemble se regarde avec beaucoup d’intérêt, avec un sentiment d’urgence pour Jacob Rickter, même si l’affaire d’Homan Square aurait peut-être mérité un traitement plus poussé.

Du côté du couple Florrick, les choses se compliquent lorsque Peter annonce à sa femme que le Comité Démocratique souhaite qu’il se lance pour être Vice-Président, mais que la décision revient à sa famille. Passé l’incongruité de la situation, cette petite storyline – qui risque d’avoir un certain poids la saison prochaine — laisse à Grace le loisir de dire tout haut ce que chaque téléspectateur pense tout bas. Comment faire gober à l’Amérique que le couple Florrick est encore un couple ? Sans parler du récent scandale politique de sa femme. Mais les scénaristes de The Good Wife aiment à rappeler que le monde politique est une machine sans pitié ni amitié, et les manigances d’Eli en sont une fois de plus la preuve.

L’épisode prend un tournant encore plus anxiogène lorsque Charles Lester, l’avocat véreux et dangereux de Lemond Bishop, vient frapper à la porte d’Alicia pour avoir des informations sur Kalinda. Il était évident que The Good Wife devait tirer un trait définitif sur l’arc narratif autour de l’enquêtrice et Wanna Partner ? y parvient d’une bien belle manière. Non seulement les face-à-face qui opposent Julianna Margulies et Wallace Shawn sont intenses, mais ils permettent également de voir réapparaitre des traits de caractère du personnage d’Alicia que l’on pensait avoir perdu au fil de cette saison pour le moins inégale. Les échanges entre Cary et Charles Lester essaient de refléter l’urgence de la situation, mais malheureusement pour Matt Czuchry le matériel et le temps dont il dispose sont plus que limités. Reste alors le retour d’Archie Panjabi dans son rôle pour limiter les dégâts collatéraux et nous offrir un tête-à-tête pour clore une amitié déjà bien abîmée par la vie. Hommage aux fans ou véritable cadeau pour libérer Alicia du poids du passé, cette entrevue – qui ne semble pas truquée – même si elle a quelques saisons de retard, offre de belles lignes de dialogue et un adieu à la hauteur du personnage de Kalinda.

La dernière intrigue qui tient occupé le cabinet Lockhart-Agos-Lee concerne une assistante juridique embauchée par la firme qui se révèle n’être autre que la femme de Louis Canning. Ce petit divertissement procurant de belles scènes entre Christine Baranski et Susan Misner, dans le rôle de Simone, n’a que deux buts prévisibles : remplir le quota de minutes octroyé au cabinet Lockhart-Agos-Lee dans ce season finale et augmenter la colère de Louis Canning envers eux. Rage qui sera utilisée à bon escient l’année prochaine au vu des dernières secondes de l’épisode.

Wanna Partner ? se révèle donc être un épisode maitrisé de bout en bout accordant à Kalinda de — nouveaux — beaux adieux qui clôturent définitivement sa storyline. Il permet également la mise en avant d’un nouveau scandale policier qui, à défaut d’être traité en profondeur, a le mérite de soutenir une affaire juridique passionnante. Si l’on peut regretter le manque de temps d’antenne du côté du cabinet Lockhart-Agos-Lee, cette intrigue a le mérite de redistribuer les cartes pour la saison prochaine et nous offre de quoi spéculer sur la décision que prendra Alicia dans la 7ème saison de The Good Wife.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link