The Good Wife – Going For The Gold (4.15)

The Good Wife - Going For The Gold (4.15)

Quand le département de Justice refuse de dévoiler le nom de la personne témoignant contre Eli, Elsbeth Tascioni se lance dans un procès civil pour diffamation pour pousser Josh Perrotti à répondre à ses questions. Jordan aide Peter à se préparer à un débat politique, alors qu’Alicia doit se faire à sa nouvelle position au sein du cabinet.

Cet épisode de The Good Wife fait la part belle à Eli Gold et son avocate Elsbeth qui se bat dans deux tribunaux pour parvenir à ses fins. En se tournant ainsi vers ce duo, la série peut réellement se concentrer sur l’affaire de corruption qui touche Gold pour la conduire vers une potentielle conclusion.

Si les enjeux sont de taille pour Eli et que Tascioni met l’énergie pour convaincre, les multiples co-conspirateurs de Perrotti fournissent des rebondissements sans gravité – sans compter son jeu de charmeur envers une Elsbeth qui est juste impeccable d’un bout à l’autre et encore plus dans l’échange final.

De ce fait, nous obtenons là deux procès qui s’influencent l’un l’autre, mais qui ne possèdent aucune tension dramatique. Au lieu de cela, la série joue sur les gens qui se retrouvent à devoir témoigner contre Eli et comment les évènements finissent par se retourner contre Perrotti. Le passage de Jackie Florrick est impeccable, tandis que celui de Diane joue avec les évènements qui ont bousculé le cabinet avec intelligence. Il en ressort des scènes dynamiques qui rythment vraiment l’épisode.

Avec la réputation d’Eli endommagée, l’équipe créative choisit ce moment propice pour se pencher comme il faut sur la relation qui lie le directeur de campagne à son candidat au moment où ce dernier à un débat télévisé avec Maddie. Malheureusement, entre une adversaire qui est unidimensionnelle depuis la fin de son amitié avec Alicia et le fait que Jordan n’a jamais été développé, cette partie se révèle moyennement efficace, à l’exception de sa conclusion. Le rôle que joue Alicia auprès de son mari se montre plus pertinent, même si on frôle l’anecdote.

D’ailleurs entre sa relation avec Peter et ses échanges avec Will, l’avocate parait ne pas trop savoir dans quelle direction vraiment aller pendant un temps. Elle est majoritairement entre deux eaux dans cet épisode où elle doit affirmer son nouveau statut au sein de Lockhart/Gardner. Les choses ne sont pas faciles, surtout quand il s’agit d’imposer son autorité à l’équipe de Cary, mais on peut y voir là les premiers signes dans l’évolution de leur relation ; bien qu’il y a peu de scènes, le comportement d’Agos est suffisant pour montrer son habilité et il ne dévoile à aucun moment son jeu ou ses possibles ressentiments.

The Good Wife tire donc encore le meilleur d’Elsbeth Tascioni pour un épisode qui ne fournit pas d’enjeux judiciaires aussi importants qu’on aurait pu espérer, mais reste plus que divertissant. Il remet aussi discrètement en avant la campagne de Peter et se penche sur la promotion d’Alicia dont les effets vont sûrement bien se faire sentir dans cette dernière partie de saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link