The Good Wife – Live from Damascus (3.15)

Lockhart Gardner mène un recours collectif contre une compagnie de software qui a permis au gouvernement syrien de faire «disparaître» des citoyens américains. Will est confronté à une décision difficile, au lendemain de sa victoire face au Grand Jury.

The Good Wife est de retour et les choses reprennent là où on les avait laissées. Alors qu’à Lockhart Gardner on fête la victoire de Will devant le Grand Jury, Wendy Scott-Carr – elle – est renvoyée par Peter. Sa vengeance ne tarde pas à faire effet, et dès le soir Will apprend qu’il risque d’être radié du barreau pour une affaire de détournement de fonds vieille de 15 ans.

Si l’on pouvait craindre que cette nouvelle attaque soit un moyen peu inventif de remplacer le fil rouge du début de saison par un autre similaire, c’était bien mal connaître les scénaristes. Au contraire, le dénouement nous est révélé dès à présent et il est pour le moins audacieux. Will se voit donc confronté à un dilemme : soit il accepte de couper tout contact avec la loi pour 6 mois, soit il poursuit son audition, au risque d’être radié du barreau définitivement.

Comme toujours, Diane se comporte en amie exemplaire, mais c’est surtout l’oreille attentive d’Alicia qui aidera Will à prendre une décision. Mine de rien, les scénaristes ont plutôt bien géré l’après-rupture et les personnages sont capables d’être là l’un pour l’autre, sans que cela soit gênant. C’est rafraîchissant de voir une relation aussi mature à la télévision, où même les quadras ont tendance à agir comme des ados hormonaux.

Pour en revenir à la décision de Will, celui-ci va donc s’abstenir de la loi pour 6 mois. C’est un choix radical, étant donné que le bonhomme n’a que son travail dans sa vie et… le basket ? Avec tout ce temps libre, il va devenir Michael Jordan. En tout cas, il sera plus regretté que Dana, au bureau du procureur.

L’affaire judiciaire du jour, elle, est on ne peut plus d’actualité. Entre la situation toujours aussi tendue au Moyen-Orient, et les nombreuses références au mouvement Occupy Wall Street, The Good Wife nous sert un procès palpitant. Il n’y a pas à dire, il y a quelque chose de jouissif lorsque nos avocats défendent l’opprimé contre le méchant grand capitaliste. De plus, l’épisode tire sur la corde sensible, puisque l’hypocrisie de la compagnie de software a indirectement causé la mort de plusieurs personnes.

La charge émotionnelle est donc forte, surtout que le casting secondaire est encore une fois 5 étoiles. La série joue sur l’éloignement entre Chicago et Damas qui fait que les infos filtrent mal, pour nous sortir quelques retournements de situation bien sentis. Mais le moment le plus émouvant vient sûrement de Kalinda et de son contact sur le terrain, Samir. Comme quoi, Archie Panjabi peut aussi nous toucher en jouant simplement devant un ordinateur. La conclusion sombre vient subtilement nuancer le happy end du frère et de la sœur.

Enfin, l’épisode contient aussi sa dose d’Eli. Et, ô joie, celui-ci prend enfin la tête d’une nouvelle campagne ! Espérons qu’il retrouvera la forme, car cela fait un moment qu’il hérite d’intrigues faibles et cousues de fil blanc, comme ce chassé-croisé peu passionnant avec son ex-femme et Stacie Hall.

En résumé, The Good Wife relance la machine avec une fluidité exemplaire. Hormis Eli, l’épisode ne faiblit en aucun point que ce soit dans la partie procès, ou l’intrigue fil rouge.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link