The Good Wife – Saison 1 Episodes 1 à 10

The Good Wife - Saison 1 Partie 1

Après que son mari ait été envoyé en prison suite à un scandale politique impliquant corruption et prostitution, Alicia Florrick reprend sa profession d’avocate qu’elle avait abandonnée pour élever ses enfants.

Arrivée à la rentrée sur CBS, The Good Wife se présentait comme un legal drama de plus. Malgré ça, le pitch de base apportait une originalité que l’on pouvait espérer conserver au fil des procès de la semaine. Bonus supplémentaire, après l’échec de Canterbury’s Law, Juliana Margulies revenait dans un rôle d’avocate – cette fois, ça pouvait marcher.

Bref, sur le papier, la série possédait quelques atouts pour se révéler convenable, selon les standards de son diffuseur. Après le Pilot, il semblait clair que The Good Wife avait le potentiel pour dépasser largement cela.

Avec dix épisodes diffusés à ce jour, la série a eu le temps d’installer ses bases, mais surtout son ton. Le personnage d’Alicia ne s’impose pas à nous au meilleur de sa forme, car elle ne fait que débuter la reconstruction de sa vie et se retrouve propulsée dans un environnement bien plus hostile qu’elle ne pouvait l’envisager. Il faut dire qu’elle a trouvé son nouveau job grâce à un ami de longue date, Will Gardner (Josh Charles), associé principal d’une firme puissante. Ce dernier avait oublié de lui dire que son emploi dépendrait de ses résultats immédiats, car elle est en concurrence avec Cary Agos (Matt Czuchry), un jeune avocat ambitieux qui n’a pas l’intention de donner sa place. Ajoutons que Peter, son mari aujourd’hui en prison et ancien pilier du système judiciaire, lui a laissé une batterie d’opposants qui voit en elle l’homme qu’elle a épousé. Et pour finir, le scandale publique n’est pas terminé et la reconstruction de la cellule familiale ne facilite rien.

Alicia vit donc en zone de guerre et les ennemis ont des costards cravates et des livres de droits.

C’est dans cette atmosphère que chaque semaine, l’avocate va devoir s’attaquer à un dossier. Pour un legal drama, il est appréciable de voir qu’en plus de l’univers dans lequel évolue l’héroïne, l’approche du métier varie elle aussi des standards. Vu son statut dans la firme, Alicia ne va pas se contenter de plaider, elle va également naviguer à tous les niveaux d’un procès, de la préparation de témoins aux négociations avec le procureur en passant par l’enquête sur les membres du jury ou la traditionnelle plaidoirie. On ne se retrouve dès lors pas systématiquement dans une salle de procès et les compromis sont monnaie courante.

The Good Wife se compose donc de façon originale pour un show CBS, allant presque à contre-courant, bien que conservant l’identité visuelle travaillée – quoique légèrement sobre. Ajoutons que le casting est excellent et appuie à merveille la performance de Julianna Margulies.

Mais tout ceci reste assez général. Durant cette première moitié de saison, si ce qui vient d’être dit est vrai, toutes les histoires ne sont pas pourtant irréprochables. La série se devait d’ajuster son ton, d’affirmer le rôle de ses protagonistes et de développer les différents environnements dans lesquels Alicia évolue – maison, travail, prison. Le personnage de Peter, joué par Chris Noth, a alors quelques difficultés à s’insinuer dans les intrigues, la partie magouille politique étant assez abstraite jusqu’à un certain point. De même, les enfants Florrick sont imposés dans des histoires où ils ne trouvent pas vraiment une place pertinente, ce qui rend leurs storylines secondaires rapidement redondantes.

Quoi qu’il en soit, The Good Wife s’annonce clairement comme l’une des meilleures nouveautés de la saison et possède un potentiel qu’elle parvient déjà à exploiter avec succès. Les épisodes 9 et 10 en sont les illustrations parfaites, montrant bien que la série ne va pas faire du surplace et qu’elle peut aller loin.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link