The Good Wife : retour aux sources (7.14)

The Good Wife - Saison 7 Episode 14

Lockhart, Agos & Lee voient le retour d’une ancienne employée alors que des nouveaux arrivent. Un procès voit également ChumHum sur le banc des accusés.

The Good Wife le retardait depuis longtemps, mais cela arrive enfin : Alicia et Lucca réinvestissent Lockhart, Agos & Lee. L’introduction de Diane nous renvoie six ans et demi auparavant, lorsque Alicia et Cary ont été engagés en tant qu’avocats « juniors ». Le parallèle est poussif, mais nous remet dans le bain directement, sans résistance futile.

Si la réunion entre Alicia et son ancienne firme déplaira à beaucoup, elle permet de régler (une bonne fois pour toutes ?) le problème de ces intrigues éclatées et de la mauvaise répartition du temps d’antenne pour le casting principal. Après s’être principalement concentrée sur Alicia pendant une bonne saison, The Good Wife semble vouloir redonner de l’importance à l’ensemble des personnages en les associant tous à la reconstruction d’un monde, ancien certes, mais qui avait le mérite de fonctionner.

« You’re back home. It’s always exciting here. » — Cary

Bien sûr, beaucoup d’événements ont ponctué leurs vies depuis le départ de Cary et Alicia et tout ne peut redevenir comme avant. C’est là que Lucca montre sa pertinence. En décalage avec les méthodes de ses nouveaux partenaires, elle insuffle de l’impertinence à cette bureaucratie installée et vieillissante, et permet également au cas de la semaine d’être relativement intéressant. Grâce à elle, ce retour en arrière se fait avec un décalage de point de vue nécessaire pour ne pas tomber complètement dans la redondance.

Si celle-ci se fait ressentir d’un point de vue géographique et thématique, Monday n’oublie pas de prendre en compte les associations présentes. Ainsi, même si Alicia est réunie avec Diane et Cary, son partenariat avec Lucca et Jason n’est pas oublié, permettant à leurs relations respectives d’avancer dans un sens intéressant. Dans une équation prévisible, ce sont deux inconnues qu’il sera captivant de voir évoluer.

Le retour à la normale se fait aussi pour Eli. Par son association avec sa fille, l’épisode joue sur de vieilles dynamiques qui marchent toujours. Certes, ce sont des routines sans surprise, mais The Good Wife sait se reposer sur ses éléments les plus forts. On retrouve aussi un Eli apaisé après sa réconciliation avec Alicia et la fin de la campagne électorale, mais dès lors, on peut se demander qu’elle sera son utilité dans la conjoncture actuelle. L’échange qu’il a avec son amie retrouvée ou même avec Ruth se fait alors synthèse de tout ce qui se passe, sans détour et avec une pointe d’ironie nécessaire.

Après l’explosion et la remise à plat, voici venir l’apaisement. Avec Monday, The Good Wife délivre un épisode de bonne facture qui ne surprendra ni dans sa construction ni dans ses thématiques, peut inquiéter sur une certaine redondance, mais fait plaisir à voir, comme si on rentrait enfin à la maison après un voyage mouvementé.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link