The Good Wife : Sur écoute (7.19)

The Good Wife : Sur écoute (7.19)

Alicia et Lucca prennent en charge un analyste de la NSA retenu à l’aéroport de Toronto. Pendant ce temps, Diane est préoccupée par la vente du business de son mari alors que l’étau se resserre autour de Peter.

The Good Wife a souvent abordé les problématiques des lois internationales, ses absences et méconnaissances des législations, apportant un matériau juridique plus que pertinent à la série judiciaire. Avec Landing, elle propose une nouvelle variation de ce schéma grâce à l’arrestation de Jeff Dellinger (Zach Wood), un analyste de la NSA, dans un aéroport canadien.

Même si tout ce qui touche à la NSA depuis son apparition tend à faire plonger un épisode dans l’ennui, ce ne sera pas totalement le cas ici. Dès que l’on s’intéresse à l’agence en elle-même, on retrouve une nébuleuse autour des pouvoirs qu’elle a sur les personnages en matière d’écoute. Ce sujet n’a jamais été élucidé et il était temps d’éclaircir tout cela. Il aura fallu du temps pour que The Good Wife se relève les manches sur ce sujet épineux et la raison pour laquelle elle s’y adresse apparaît un peu légère même si nécessaire à ce stade.

Le procès dans l’aéroport ouvre alors les yeux d’Alicia sur sa mise sur écoute par la NSA. Ce qui s’apparente à un combat de David contre Goliath peine cependant à prendre réellement l’ampleur qu’il suggérait depuis son introduction et c’est en cela que la série loupe le coche de ce qui aurait pu constituer une très bonne storyline pour une dernière saison, une affaire d’exception sur laquelle The Good Wife aurait pu se terminer.

En ce sens, l’arrestation de Peter semble n’être qu’une diversion devant retarder la happy end de sa femme. Toujours droite dans ses bottes malgré son émancipation progressive depuis le scandale qui l’a forcée à reprendre le travail, Alicia soutient son mari. Le divorce, qui était une décision actée dans le précédent épisode, viendra alors une fois le procès passé. La situation se répète à la différence près qu’Alicia contrôle ici son image et les répercussions que son mari peut avoir sur celle-ci.

La série nous dirige lentement vers une fin en boucle qui ne serait pas dénuée de sens, loin de là. Il est alors dommage de constater que l’intrigue qui lui permet cela se révèle aussi inconstante dans son exécution. Tour à tour, elle prend soit trop de place, soit pas assez et peine à prendre le poids qui lui permettrait de pleinement intéresser. Certes, cela donne de beaux moments entre Alicia et Eli, mais la ritournelle de Peter en victime secourue par ses proches sans qu’il n’en subisse les conséquences devrait se terminer pour qu’un sentiment d’accomplissement ressorte de tout cela.

Au sein de Landing, il s’agit aussi de trouver une porte de sortie à Diane. Après celle, très cohérente, trouvée à Cary, The Good Wife choisit de braquer les projecteurs sur la trop peu exploitée vie personnelle de Diane. Son mariage, construit sur des concessions et des compromis, est ici mis en lumière pour montrer que l’avocate a concédé beaucoup au cours de sa carrière et qu’un juste retour des choses, au moins au niveau personnel, n’est pas volé. Surtout que dans la question de la vente de la compagnie de Kurt, il s’agit moins de prise de pouvoir de Diane que d’un cheminement naturel pour que leur relation fonctionne. Du compromis, encore une fois.

Si ces derniers épisodes ne sont pas exempts de qualité, loin de là, il en ressort un sentiment de précipitation qui leur enlève quelque peu de leur force. The Good Wife ne renoue pas avec la débâcle de la première moitié de saison mais se dirige vers une conclusion qui aurait pu avoir bien plus de portée qu’elle n’en a. Ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué cependant, Landing reste un épisode de bonne facture dans une fournée avec ses réussites.

Tags : The Good Wife moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link