The Good Wife : Verdict (7.21)

The Good Wife - Saison 7 Episode 21

Le procès de Peter débute et Alicia essaie tant qu’elle peut d’empêcher son mari de retourner en prison. Le projet d’expansion de la firme trouve un adversaire de taille en la personne de David Lee.

Bis Repetita. Voilà le motto de la fin de série que semble vouloir nous fournir The Good Wife. Verdict s’ouvre ainsi sur le procès de Peter, faisant alors écho à celui qui a ouvert la série, celui qui a lancé Alicia dans la reprise de son travail. Une boucle judiciaire et personnelle.

Presque tous les personnages se retrouvent autour de deux intrigues au sein de cet épisode : le procès de Peter et les travaux d’expansion de Lockhart & Associates (les femmes donnant leurs noms restant à déterminer). Les deux parties évoluent en parallèle, avec comme points de convergence Diane et Alicia.

Nous l’avons déjà dit ici, le procès du gouverneur n’est pas l’intrigue la plus consistante de la série ni de cette saison. Il est dommage de voir que ce sera probablement ainsi que nous entrerons dans une cour de justice pour la dernière fois avec Diane, Cary et Alicia, surtout avec cette dernière simplement sur le banc du public. Il y avait sûrement une meilleure façon de les réunir et surtout une plus simple.

L’avantage de cette intrigue est à trouver dans les échanges entre les personnages, mettant à plat tout ce qu’il y a dire dans le prochain épisode. Lucca ouvre les yeux de Jason sur ses sentiments pour Alicia, tout comme il adresse enfin les inquiétudes de la voir retourner auprès de son mari alors qu’il est dans une mauvaise passe. Diane et Kurt, quant à eux, atteignent un point de non-retour dans leur mariage quand le procès influence la carrière de ce dernier. Les scènes entre ces personnages sont formidablement bien jouées même si, encore une fois, elles auraient plus d’impact si l’intrigue les reliant avait plus de poids et de substance.

Verdict joue sur les images pour monter des parallèles avec le début de la série et la page qu’elle s’apprête à tourner. Ainsi, la destruction des murs de la firme nous indique – peu subtilement, certes – qu’il faut construire l’avenir sur les gravas du passé. Will, Cary, les tensions entre les différents associés, l’obsession d’expansion aux étages supérieurs ou inférieurs… Les métaphores jaillissent de partout dans cet épisode pour souligner le renouveau de la série tout en voulant rappeler le passé.

Dès lors, il est clair que la mission principale de Verdict et probablement du prochain et dernier épisode sera de se faire synthèse de la série tout en créant un horizon nouveau pour les personnages. En d’autres termes, faire du neuf avec du vieux. Il n’y a rien de mal à se conforter dans les souvenirs de la série et d’en jouer ainsi, bien au contraire. Le travail effectué n’est pas exempt d’intérêt, surtout si proche de la fin, mais il aurait mérité d’être fait avec plus de finesse. Ainsi, on peut se demander s’il n’y avait pas matière à faire plus autour des personnages en eux-mêmes, un travail moins médiatique, moins sensationnel et plus introspectif.

Reste alors la maestria des dialogues et des personnages de The Good Wife. La verve de Diane l’avocate, les échanges entre Alicia et Louis Canning, le machiavélisme hilarant de David Lee ou même l’ambiguïté des comportements d’Eli et d’Alicia face à Peter… il réside là l’intérêt de cet avant-dernier épisode. En les réunissant autour d’une même intrigue, les scénaristes nous rappellent que tous ces personnages évoluent dans un monde de manipulation (des mots, de la loi, des faits, de l’image) et que les qualités que leurs métiers demandent et les défauts qu’ils font ressortir ont fait le sel d’une grande série.

Verdict n’est peut-être pas à la hauteur d’un avant-dernier épisode pour The Good Wife, mais il porte quelques beaux moments nous permettant de ne pas partir avec de l’amertume pour le final à venir. La conclusion apportée ne sera peut-être pas la meilleure que la série pourra nous donner, mais il y a matière à nous dire au revoir de manière correcte et possiblement enthousiasmante avec le matériel présent en cette septième saison. Si The Good Wife me quitte avec une belle lettre d’amour à ses personnages, j’en serais plus que ravi. Réponse définitive au prochain épisode.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link