The Good Wife

the good wife 3x21 The Good Wife   The Penalty Box (3.21)

Lundi 23 avril 2012 à 16:15 | 1 commentaire | | | |

The Good Wife – The Penalty Box (3.21)

CROW The Good Wife   The Penalty Box (3.21)CROW The Good Wife   The Penalty Box (3.21)par .

Alicia défend un juge contre des accusations de faute juridique, remontant à ses jours en tant que procureur. Pendant ce temps, Cary prend une décision importante pour sa carrière et Kalinda gère les répercussions de l’enquête de l’agent Delaney.

L’épisode de la semaine dernière nous avait laissé sur l’impression que les scénaristes s’apprêtaient à revisiter le couple Alicia/Peter. Mais, dans The Penalty Box, il n’en est rien. Apparemment la série garde toutes ses munitions pour le final, la semaine prochaine, et c’est un peu dommage, car ce sentiment de retenue vient entacher le visionnage.

publicite

En effet, The Good Wife a beaucoup d’intrigues en cours, ce n’est pas une nouveauté, mais le fait de constamment balancer les histoires d’une semaine sur l’autre fait que la série peine à faire monter la sauce, et à créer un réel sentiment d’anticipation. Non pas que cette fin de saison ne soit pas bonne, elle n’est juste pas aussi excitante qu’elle aurait pu l’être (surtout comparé à celle de la saison 2).

On se retrouve donc face à toutes les intrigues qu’il fallait régler dès maintenant, histoire de ne pas trop encombrer le dernier épisode. La preuve en est, Cary repasse du bureau du procureur à Lockhart Gardner. Son retour du côté de la défense a été évoqué tant de fois que cela n’a rien de surprenant et les scénaristes ne se foulent pas trop pour résoudre les conflits avec Peter et Will.

Ce dernier n’a d’ailleurs pas son mot à dire, puisque ses parties de jambes en l’air ont de nouveau un impact sur le cabinet. Heureusement que Diane est là pour formuler un fabuleux « Can’t you keep your pants zipped ? » : cela faisait longtemps qu’on l’attendait.

Et si le cabinet recrute, c’est aussi que les ennuis sont toujours là pour Will. Enfin, des ennuis, c’est vite dit, tellement la menace d’une alliance entre Howard, le semi-retraité fantasque, et Eli n’est pas crédible une seule seconde. D’ailleurs pourquoi Gold en veut-il autant à Will ? Avec la campagne électorale de Peter qui démarre, n’a-t-il pas d’autres chats à fouetter ? Cette intrigue autour de la possible éviction de Will aura été un des points faibles de cette deuxième partie de saison. Alors qu’il y avait matière à créer de vrais enjeux, la série s’est bornée à des sous-intrigues comiques, sans conséquence.

La partie judiciaire de l’épisode – elle – se penche sur un juge qui a fait condamner un innocent à tort. Dans The Good Wife, les juges sont toujours des êtres imprévisibles avec lesquels il faut pouvoir s’accommoder. Alicia en a deux à gérer pour le prix d’un, et c’est finalement son client qui s’avère le plus difficile. D’abord, c’est son égo de juge qui l’empêche de reconnaître ses fautes, puis c’est totalement l’inverse puisqu’il refuse de contourner la vérité pour gagner. On touche là à l’éternel débat entre la défense et l’accusation. L’approche choisie est d’ailleurs un peu trop didactique pour être convaincante. Après tout, nous sommes en fin de saison 3 et on voit que la série ne cherche plus vraiment à remettre en cause ce que fait son héroïne.

Enfin, Kalinda est encore une fois le rayon de soleil de cet épisode, même si une tempête se profile à l’horizon. L’enquête de Lana a en effet pour conséquence de provoquer la colère de Lemond Bishop, le dealer qu’il ne vaut mieux pas froisser. En une scène, nous découvrons une Kalinda vulnérable, quasi-terrorisée, et, d’un coup, nous aussi nous avons peur.

En conclusion, The Penalty Box souffre d’être construit autour d’intrigues secondaires, pour la plupart déjà vues ou peu engageantes. Le fait est qu’à un épisode de la fin, seule la partie sur Kalinda parvient à générer de l’excitation pour le final.

Partager cet article

publicite
  • balzane

    Kalinda d’habitude si froide et si maitre de ses nerfs semble effectivement terrorisée. Les scénaristes n’ont pas vraiment réussi à faire monter la sauce pour préparer un final brillant. Je suis curieux de savoir ce qu’ils nous réservent pour cette fin de saison.

58 queries. 0,535 seconds.