The Good Wife : tout ça pour ça (6.19)

Alicia et Spencer Randalph dans The Good WIfe saison 6 episode 19

En trouvant une puce électronique dans un appareil de vote, les résultats de l’élection de Procureur d’État sont remis en question par l’équipe de Frank Prady. Pendant ce temps, Diane apprend qu’elle a involontairement transmis de fausses preuves au tribunal dans le dossier de Cary et doit faire face aux conséquences.

Cette semaine, The Good Wife revient une nouvelle fois sur un problème dans la campagne d’Alicia, et cette fois-ci, il s’agit d’un problème de taille qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour l’avenir de notre héroïne. Une puce électronique a été retrouvée dans l’un des appareils de vote et l’équipe de Frank Prady entend bien utiliser cette découverte pour faire recompter les votes de l’élection de Procureur d’État. Alicia, conseillée de près par Eli, se tourne alors vers le Président du Parti qui lui assure son soutien et lui adjoint Spencer Randolph (Ron Rifkin), un célèbre avocat des droits civils, pour l’aider devant la commission qui doit statuer sur le potentiel problème de fraude.

Il est alors évident pour le téléspectateur que les 42 minutes de Winning Ugly ne vont pas être une partie de plaisir pour notre héroïne et par extension, pour nous. Si la machine semble plutôt bien rodée pour faire monter la pression sur Alicia au cours des différents entretiens, il est rapidement clair que le renard est déjà installé dans le poulailler. Et lorsque le couperet tombe, hormis Alicia qui semble tomber des nues, l’élément de surprise est bien loin d’être présent. Une fois de plus la série a voulu revenir sur les classes politiques et la gestion corrompues de la ville de Chicago, mais après une saison entière orientée sur ce sujet, il s’agit peut-être de la fois de trop, surtout que les revirements sont loin d’être crédibles.

Ne reste alors qu’à profiter des bonnes petites phrases d’Eli, de la fraicheur renversante de Marissa, de l’excellente prestation des guest stars avec Ron Rifkin en tête. Julianna Margulies essaie de son côté de rendre son personnage vulnérable avec le peu de texte que les scénaristes lui offrent dans cet opus. Chris Noth, quant à lui, inquiète plus qu’il ne rassure dans son rôle de mari aimant. Et si toute cette difficile saison — passée à décortiquer une laborieuse campagne électorale pour finalement en arriver là — n’avait qu’un seul but, j’espère bien qu’il a un lien direct avec le mariage d’Alicia.

L’autre storyline d’importance de Winning Ugly concerne Diane qui apprend qu’elle a involontairement transmis de fausses preuves au tribunal lors du procès de Cary. L’avocate, dévastée et très en colère, se retourne vers Finn et Kalinda pour avoir des explications, admettant que leur meilleure défense serait l’honnêteté. Mais au tribunal les choses ne prennent pas le chemin souhaité lorsque Geneva Pyne du bureau du procureur s’en mêle.

Cette intrigue autour du secret de Kalinda, qui avait trainé pendant de nombreux épisodes, prend enfin forme pour amener Diane, Cary et l’enquêtrice face à une situation qui a d’amers airs de déjà-vu. La mise en scène est quelque peu saccadée peinant à faire monter les enjeux, et parait vraiment forcée lorsqu’il s’agit d’évoquer à demi-mot la relation romantique de Kalinda et Cary. Ne reste alors qu’une simple question en suspens : qui sera le premier à parler de Mr Bishop et de ses activités illégales.

Winning Ugly est donc un épisode plutôt moyen qui essaie de clôturer de manière forte deux arcs narratifs majeurs, mais qui ne parvient pas à insuffler des sentiments forts, rendant notre investissement émotionnel en deçà des enjeux présentés. Oui, Alicia est le dindon de la farce et on pourrait se demander si son mari n’y est pas pour quelque chose, oui, Diane risque de perdre ce qui lui est le plus cher, oui, Kalinda et Cary sont sur le point de prendre une décision qui pourrait les mettre en grand péril. Oui, mais voilà, ce n’est pas comme si tout cela était vraiment une surprise. La seule variable reste « comment notre héroïne va réussir à rebondir à ce séisme politique qui risque d’entacher son cabinet et sa carrière d’avocate ? » Début de réponse dans deux semaines.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link