The Inhumans : La série Marvel de trop ? (pilote)

Comme nous le rappelle The Gifted cette saison, c’est FOX qui détient les droits des fameux mutants Marvel. Si vous ne pouvez pas avoir lex X-Men, vers qui vous tournez-vous ? Vers les Inhumains, ceux qui furent souvent considérés comme des sous X-Men. D’abord envisagé pour le cinéma avant de s’installer à la télévision dans Agents of SHIELD, la série The Inhumans semblait dès le départ être un projet bancal. Cependant, le nombre d’épisodes réduit (huit pour la première saison) et le partenariat avec IMAX nous annonçaient une série évènementielle, au moins sur un plan technique.

Création de Scott Buck (à qui l’on doit Iron Fist, n’oublions pas), The Inhumans nous raconte l’histoire de la famille royale d’Attilan, vivant secrètement sur la Lune. Doués de capacités hors du commun grâce à la Terragenèse, Black Bolt (Anson Mount) et Medusa (Serinda Swann), respectivement roi et reine, essayent de maintenir la paix entre leurs sujets jusqu’au jour où Maximus (Iwan Rheon), le frère de Black Bolt, fomente un coup d’État pour s’emparer du pouvoir. S’échappant de justesse sur Terre, mais séparés les uns des autres, les membres de la royauté et leurs alliés vont devoir tout mettre en œuvre pour reprendre le trône qui leur revient de droit.

Dès lors, ces deux premiers épisodes se concentrent avant tout sur l’aspect politique et la chute inévitable de la famille royale. Le problème est qu’en plus de ne pas être une approche novatrice, la narration ne fait clairement aucun effort pour injecter de la profondeur à sa mythologie ou à ses personnages. Toutes les informations sont balancées de manière bien trop anecdotique pour qu’on s’y intéresse vraiment, à l’image de ce rite de passage par la Terragenèse existant seulement pour donner une raison à Maximus d’entrer en action.

Iwan Rheon fait d’ailleurs de son mieux pour injecter un minimum de consistance à son personnage, malgré un scénario qui ne lui fait pas de cadeau. Le plus dérangeant est que sa crédibilité en tant que vilain est entachée par des membres royaux sans substance, tous plus insupportables les uns que les autres et qui, d’un bout à l’autre, forcent la sympathie pour Maximus.

Cela est en partie dû aux prestations d’acteurs décevants de ces premiers épisodes. Si Serinda Swan fait de son mieux pour nuancer son personnage malgré un matériel trop pauvre, Anson Mount s’avère être l’un des pires choix de la distribution. En plus de manquer clairement de charisme pour le rôle du roi d’Attilan, son inexpressivité (voire son air constipé) est complètement ridicule. Black Bolt est censé être volontairement muet à cause des dégâts engendrés par la force de sa voix. Il est alors inconcevable que son personnage, bien qu’utilisant le langage des signes, ne soit pas plus expansif en termes de communication non verbale.

Le reste de la distribution n’est d’ailleurs pas mieux servi, mais cette fois-ci, il est plus facile de blâmer un scénario qui les maltraite plutôt qu’une erreur de casting. Finalement, Lockjaw, le chien gigantesque de la famille royale, se retrouve à être l’un des seuls points positifs de cette entrée en matière, malgré ses apparitions extrêmement limitées.

Entre un scénario faible et des acteurs peu inspirés, il est vraiment difficile de trouver des points rédempteurs à cette nouvelle entrée du MCU. The Inhumans ne possède même pas le grandiose que l’on pouvait attendre d’une série développée pour être diffusée sur des écrans IMAX, avec des scènes d’actions laides et des effets spéciaux trop épars pour êtres appréciables.

Finalement, le peu d’attentes que j’avais en commençant cette série m’a probablement sauvé d’une plus grande déception. Il y a clairement mieux sur les différents networks pour perdre son temps avec une aventure qui n’a aucune ambition ou pire, qui n’a aucune idée de comment la mettre en œuvre. Le format court de The Inhumans peut être intéressant dans la mesure où le supplice devrait s’arrêter assez vite, mais à moins d’avoir du temps à perdre, il serait préférable de passer son chemin.

Inhumans intégrale T01 1967-1972
List Price: EUR 32,00
Price: EUR 32,00
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link