The Inhumans Saison 1 : Une aventure sans intérêt

Frustrante est le seul mot venant à l’esprit pour résumer cette première (et probablement dernière) saison de The Inhumans. Rien au cours de ces huit épisodes n’a su attiser mon excitation ou ma curiosité d’en découvrir plus. Que ce soit techniquement ou narrativement, la série est d’une faiblesse rarement égalée par les autres créations Marvel, et le seul constat à en tirer est que le scénariste Scott Buck (Iron Fist) ferait peut-être mieux de s’éloigner des adaptations super-héroïques pendant quelque temps.

L’histoire se centre sur la famille royale des Inhumains qui occupe la colonie lunaire d’Attilan alors qu’un coup d’État les pousse à trouver refuge sur Terre. C’était un point de départ convenu, mais efficace pour créer un divertissement honorable. D’autant plus avec les pouvoirs divers et variés des personnages qui, si l’on se basait sur le travail effectué à propos des Inhumains dans Agents of SHIELD, ne pouvait vraisemblablement que délivrer de l’épique. Pourtant, au lieu de jouer sur le côté action et grandiose d’un simili X-Men, The Inhumans devient rapidement une accumulation de choix douteux et ennuyeux.

Le problème est que, à la place de capitaliser sur ses personnages en leur donnant la chance de briller à leur manière, le scénario les installe confortablement dans des sous-intrigues sans grand intérêt destinées à gagner du temps avec l’affrontement final. Certains membres de la famille royale, pourtant censés tenir des rôles importants comme Crystal (Isabelle Cornish), Gorgon (Eme Ikwuakor) et Karnak (Ken Leung), se retrouvent dès lors handicapés par un scénario incapable de les rendre substantiels. Par exemple, Crystal, capable de contrôler les quatre éléments, se voit reléguée au second plan avec une romance mièvre et surtout incompréhensible dans le contexte présenté. Gorgon et Karnak s’en sortent légèrement mieux quand il s’agit de les rattacher à la trame narrative principale, mais comme Crystal, il n’y a aucun effort fait de la part de l’équipe créative pour les pousser à dépasser leur gimmick de départ.

Il faut alors se concentrer sur les figures les plus emblématiques — Black Bolt (Anson Mount), Medusa (Serinda Swan) et Maximus (Iwan Rheon) — pour obtenir le minimum syndical en termes de développements de personnages. Le souci est qu’avec une présentation de la famille royale maladroite dans les premières heures, l’empathie se porte sans grand mal pour Maximus, introduit pour être le principal antagoniste. Il faut véritablement attendre la fin de saison pour prendre le parti de nos héros, bien que rien ne soit réellement fait pour les rendre sympathiques. Le plus décevant dans tout cela est qu’on essaie de nous faire croire qu’un affrontement épique va avoir lieu entre Black Bolt et Maximus pour reprendre le pouvoir, mais comme le reste, l’intrigue est expédiée et se résout de façon peu inspirée.

Finalement, il n’y a pratiquement rien à sauver pour The Inhumans. La série manque l’opportunité de faire honneur à des personnages intéressants des comics tout en développant l’univers cinématographique Marvel. Le résultat est plus que catastrophique et ne fait qu’alimenter ce sentiment d’overdose des adaptations super-héroïques. Il y a clairement mieux à voir ailleurs donc si vous n’êtes pas déjà tombé dans le piège, mieux vaudrait passer votre chemin.

LES INHUMAINS: les étoiles du destin
List Price: EUR 14,95
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link