The Killing – El Diablo (1.03)

Le conseiller municipal Richmond suspecte une taupe parmi son équipe. Sarah et Holder piste un potentiel témoin du meurtre, qui les conduit vers un nouveau suspect. Mitch se coupe de sa famille, laissant Stan s’occuper de ses deux fils.

Après la mise en place de la mort de Rosie Larsen, et l’installation des trois points de vue qui vont animer le récit, The Killing plonge dans son intrigue sans vraiment laisser le temps à quoi que ce soit de s’étoffer.

C’est tout particulièrement la famille Larsen qui en pâtit, car malgré la tragédie qui les a frappés, l’effondrement de Mitch, la mère, ne parvient pas à se doter de l’intensité nécessaire, clairement car ils n’ont pas le droit à suffisamment de minutes pour réellement y parvenir. Il faut alors tout simplement rester sur le simple sentiment naturel de compassion humaine qui fait qu’on est forcément touché par la détresse de Mitch, de même que par Stan qui maintient la maison à flots alors que sa femme est au fond du gouffre, mais cela n’est clairement pas suffisant pour prendre de l’ampleur. Avant d’en arriver là avec Mitch, la série aurait eu besoin de mieux nous la faire connaître.

Les évènements vont aussi très vite avec Richmond, où chaque dialogue veut faire progresser la situation. Que ce soit dans ce qui l’oppose au maire actuel ou dans la découverte expéditive d’une taupe au sein de son équipe, l’épisode ne prend pas le soin d’étoffer et précipite quasiment tout. Richmond n’a pas l’air d’être particulièrement épuisé par sa journée qui ne fut pourtant pas de tout repos ! En tout cas, c’est beaucoup en un laps de temps assez limité, ce qui empêche les confrontations de réellement avoir du poids – ou même de donner le temps aux concernés de s’exprimer.

L’épisode parvient à bien mieux agencer la dynamique policière, qu’il s’agisse du développement du duo policier formé par Linden et Holder, ou de leur travail en général. Ils suivent les pistes qui se présentent à eux, chacun ayant des techniques différentes, mais parvenant à trouver un terrain d’entente pour progresser. L’enquête commence à gagner en intensité sur la fin, El Diablo ayant clairement servi à lancer les deux enquêteurs dans une direction bien définie.

Après des débuts plus posés, The Killing se poursuit ici avec beaucoup de précipitations (encore plus palpables si on connaît l’original, l’épisode passant sur beaucoup de développements pour mener directement à d’autres). Il y a la volonté d’en mettre beaucoup, et ce, de façon trop expéditive, ce qui crée presque un sentiment d’éparpillement que la fin de l’épisode parait corriger.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link