The Last Ship : Virus mortel contre l’U.S. Navy (pilote)

The Last Ship : Le dernier espoir (pilote)

En mission depuis 4 mois, l’équipage de l’USS Nathan James met fin au silence radio et découvre que le monde a été victime d’une pandémie. Les gouvernements tombent et le Commander Tom Chandler doit décider de ce qu’il doit faire pour assurer l’avenir de l’humanité, car le seul vaccin possible pourrait être créé sur son navire.

Nouvelle série de TNT produite par Michael Bay, The Last Ship est basée sur le livre de William Brinkley et a été développée par Hank Steinberg. C’est une histoire qui nous entraine dans un monde post-apocalyptique où l’humanité est impuissante face à un virus mortel. Isolé, l’équipage d’un navire de l’U.S. Navy dirigé par le Commander Tom Chandler se retrouve alors à devoir trouver un moyen de survivre afin de pouvoir offrir un futur au reste du monde.

Tout cela est indéniablement ambitieux et ce premier épisode met en œuvre ce qui est nécessaire pour prouver que la série a ce qu’il faut pour atteindre le niveau qu’elle vise. D’ailleurs, avec Michael Bay à la production et Jonathan Mostow (Terminator 3) à la réalisation, on est en droit à s’attendre à du lourd dans tous les sens du terme. Ce pilote ne déçoit donc pas à ce niveau.

Militariste jusqu’au bout, cette série d’action bénéficie de l’appui de l’U.S. Navy qui fournit le matériel, les décors et même des marins. Cela apporte indéniablement de l’authenticité qui permet d’ajouter un impact réel aux scènes d’action. Le mauvais côté est que le scénario tend occasionnellement à trop jouer cette carte, ce qui finit par donner à quelques passages l’aspect d’un spot de recrutement. Ce n’est pas nécessairement un handicap pour le moment, mais on peut espérer que ça ne le deviendra pas sur la longueur. Après tout, cette saison 1 se compose de 10 épisodes.

Dans ce sens, il était naturellement question d’exposer la situation et de mettre en place des enjeux colossaux. Cela se fait de façon très peu élaborée, montrant bien que la finesse ne sera pas forcément ce qui prendra le dessus dans le scénario. Par contre, tout est fait pour que cela soit haletant. Il n’y a donc pas le temps de s’ennuyer, car même les scènes les plus téléphonées sont exécutées énergiquement.

Le plus gros atout de The Last Ship, d’un point de vue artistique, est indéniablement son casting pour le moment. Si les dialogues sont souvent poussifs afin d’expédier la partie exposition en ajoutant une dose d’émotions en accord avec une telle situation de détresse, les acteurs parviennent à faire quelque chose de ce qu’on leur donne. Eric Dane s’installe comme étant une figure solide qui est bien taillée pour ce rôle, mais Adam Baldwin s’impose de façon plus naturelle dans le décor. Il sera intéressant de les voir se tenir tête quand la tension grimpera. En tout cas, il y a plus de potentiel avec eux qu’avec le personnage incarné par Rhona Mitra, la scientifique déterminée qui n’a visiblement jamais entendu parler de diplomatie.

Quoi qu’il en soit, TNT cherche clairement à offrir avec The Last Ship l’équivalent télévisé d’un bon gros blockbuster américain moderne. Tout est dans le spectacle et les enjeux astronomiques. Il est plus question de divertir que de faire réfléchir et, dans ce sens, ce pilote fait exactement cela. On peut tout de même espérer que la suite proposera un scénario un peu plus élaboré – ce qui ne devrait pas être difficile – et du drame humain moins lourdement délivré, surtout qu’il est peu probable que le niveau de l’action puisse être maintenu ainsi chaque semaine.

Au moins, ce premier épisode est clair ce qu’on est en droit d’attendre du show et le reste de la saison devrait être du même acabit avec un bon lot d’explosions et de mystères. De quoi passer l’été sans s’ennuyer ou même stresser.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link