The Leftovers : Le mauvais Kevin (3.03)

Comme chaque saison, la troisième de The Leftovers se dirige vers un point précis et chaque épisode s’efforce de couvrir une perspective différente pour donner à ce voyage un sens. En général, l’histoire n’avance réellement qu’avec Kevin, mais ce sont ceux qui l’entourent qui développent la conjoncture qui le pousse à agir.

Dans ce sens, ce sont les décisions de Nora qui entrainent Kevin à prendre l’avion pour l’Australie. Il n’y est cependant pas encore et, pour préparer le terrain avant son arrivée, nous reconnectons dans ce troisième épisode avec son père, Kevin Garvey Senior.

C’est la première fois que Scott Glenn a le droit d’être au centre d’un épisode entier. Cela s’est un peu fait attendre, car dès le départ, son personnage était suffisamment intrigant pour que l’on veuille apprendre à mieux le connaitre. Un sentiment qui s’est accentué quand il s’est avéré qu’il n’était peut-être pas aussi fou qu’on pouvait le penser.

Néanmoins, il est toujours difficile de savoir si Kevin Junior était vraiment atteint du même mal que son père ou si ce dernier a juste un peu perdu les pédales. Le fait qu’il parait par moment se laisser emporter par ses propres illusions, comme Matt peut le faire, n’aide pas trop à clarifier sa situation.

Cet épisode ne va rien faire pour rectifier cela. En fait, il empire même les choses. Kevin Senior vagabonde en Australie, volant des bouts de la culture aborigène pour sauver le Monde. Du moins, c’est ce qu’il croit. Toujours noyé dans ses propres convictions, le personnage fait preuve d’une détermination qui nous offre ici un périple dépaysant à défaut d’être captivant.

L’histoire de The Leftovers pourrait probablement être racontée avec deux fois moins d’épisodes et l’on arriverait au même résultat. Ce genre d’aparté servant à compléter le récit ajoute une plus-value indéniable, mais peine bien souvent à apparaitre plus qu’optionnelle en bout de route.

Le voyage de Kevin Sr apportera certainement une meilleure compréhension de ce qui va se passer par la suite, mais il est difficile de penser que ce voyage avait absolument besoin d’être à ce point étiré alors qu’il n’y a que 8 épisodes cette saison.

Cela dit, on ne pourra juger de cela qu’une fois que l’on sera arrivé au bout. Pour le moment, on ne peut que saluer la performance de Scott Glenn. Il donne du sien et délivre ses lignes de dialogues avec une énergie qui fait toujours plaisir. La franchise du personnage aide également beaucoup dans ce registre et c’est clairement cela qui fait que l’on ne peut que regretter que Kevin Sr n’ait pas tenu un rôle plus prépondérant dans les précédentes saisons.

Dans tous les cas, The Leftovers poursuit donc sa troisième saison en continuant à rassembler les pièces d’un puzzle dont les contours se dessinent péniblement. On reconnecte des points de la saison 1 et on nous suggère que quelque chose va se produire. Kevin (Jr) aura un rôle à jouer, mais on ne sait pas vraiment dans quoi. Si l’on en croit Kevin Sr, cela sera d’ordre biblique, mais il peut se tromper.

Tags : The Leftovers Scott Glenn moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link