The Magicians : Un tour de magie plutôt réussi (Pilote)

The Magicians

Après The Expanse et la minisérie Childhood’s End, Syfy poursuit son renouveau en portant à l’écran The Magicians, basée sur la trilogie de Lev Grossman qui fut présentée au départ comme une sorte de Harry Potter pour adultes – avec une touche de Narnia. Une comparaison qui est quasi inévitable de nos jours, le fameux sorcier de J.K. Rowling étant devenu une référence, mais qui ne fournit en réalité que bien peu d’indications sur ce qui peut attendre le lecteur – ou dans le cas présent le téléspectateur.

Développée par Michael London avec John McNamara (Aquarius) et Sera Gamble (Supernatural) au scénario, The Magicians se tourne vers Quentin Coldwater qui voit son existence prendre un tournant lorsqu’il apprend que la magie existe et qu’il rejoint la faculté de Brakebills. S’amorcent des années d’études alors qu’une menace plus grande plane…

L’équipe créative derrière The Magicians ne cache pas sa volonté d’accrocher le téléspectateur dès les premières minutes en introduisant des enjeux obscurs destinés à attiser la curiosité et à laisser entrevoir une riche mythologie. Un exercice un peu vain dans le sens où l’univers magique de Brakebills et celui des livres qu’adore Quentin devraient être largement suffisants pour intéresser.

Ce premier épisode de The Magicians s’amorce alors difficilement, avant tout à cause de transition difficile entre les différents éléments narratifs. Entre le besoin d’aller vite pour poser le décor principal que représente la faculté et la nécessité de fournir les informations nécessaires pour mieux comprendre Quentin (Jason Ralph), on se retrouve rapidement pris entre deux scènes qui se parasitent. Une sensation de lourdeur se fait plus ou moins sentir, de par l’oppression même découlant de la tonalité choisie et de la difficulté à agencer convenablement les composants du récit.

Reste que, justement, The Magicians s’affirme grâce à une ambiance plus que palpable, avec une belle montée en puissance jusqu’à la conclusion. Malgré le côté parfois trop lisse de l’image et des clichés pour introduire les personnages, ce premier épisode réussit avec un certain brio à imposer le style de la série, où un côté un brin urbain se mélange avec un aspect féerique. Lorsqu’il est question de magie, ce pilote ne déçoit pas et retranscrit à merveille ce que le roman pouvait véhiculer.

Du côté de l’adaptation, on notera d’ailleurs les premiers changements, dont le fait que les personnages sont un peu plus vieux. Outre l’histoire de Quentin qui comprend de nouveaux éléments, on peut aussi pointer, entre autres, l’intégration de Julia comme un membre régulier du show là où il fallait attendre le second livre pour la voir développer ; elle s’impose ici définitivement comme un personnage important. De même, Janet a été renommée Margo ou encore Penny ne correspond pas vraiment à l’image que le livre pouvait nous renvoyer de lui.

Les personnages principaux de The Magicians sont de toute façon effleurés dans ce pilote. Si tout est fait pour les introduire de manière à ce que l’on sache bien qui est destiné à avoir un rôle à jouer, le pilote n’a que peu de temps à leur consacrer et leur laisse assez peu d’espace. Les styles individuels sont assez travaillés et les acteurs sont (presque) tous suffisamment à l’aise dans leur rôle pour les rendre identifiables.

Ce premier épisode de The Magicians est sans aucun doute surchargé et les personnages sont ceux qui en paient un peu le prix, servant plus de guides qu’autre chose pour mieux poser les bases. Ils nous entrainent alors dans un monde qui se veut sombre et mystérieux où la magie et le danger se côtoient et surtout qui intrigue pour la suite.

La critique de ce pilote a été publiée le 18 décembre 2015 et est aujourd’hui remise en avance à l’occasion du début de la diffusion officielle sur SyFy US.

Tags : The Magicians Jason Ralph moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link