Que vaut The Magicians, la nouvelle série fantasy de Syfy ?

The Magicians sur Syfy

Syfy réalise un tour de magie. Tout du moins, c’est ce que la chaine tente de faire pour reconquérir le public qu’elle a perdu au fil des années écoulées, lorsqu’elle s’est éloignée de la SF pure.

Sans pour autant abandonner la série de genre moins demandant en terme financiers (principalement en se tournant vers des productions canadiennes), Syfy a décidé de retourner à ce qu’elle faisait mieux que les autres en s’en donnant les moyens. Après avoir trouvé le succès avec The Expanse, elle a lancé The Magicians – qui a été récemment renouvelée pour une saison 2.

De quoi nous parle donc The Magicians ?

Cette adaptation de la trilogie de Lev Grossman suit Quentin Coldwater, un brillant adolescent avec des problèmes psychologiques qui ne trouve pas sa place dans le monde dans lequel il vit. Tout va changer lorsqu’il découvre que la magie existe quand il est admis à la faculté de Brakebills qui forme des magiciens. Alors que son apprentissage commence, son amie Julia qui a été refusée apprend que la magie n’est pas pratiquée qu’entre les quatre murs de cette élitiste école.

Une magie séduisante, tout le reste à peaufiner

Dès ses débuts, The Magicians s’impose avant tout grâce à son ambiance et une qualité de production indéniable. Syfy n’a pas menti quand elle disait qu’elle mettrait les moyens, chaque épisode nous immergeant dans un univers magique voguant entre noirceur et féerie qui a de quoi fasciner. Lorsqu’elle plonge dans la magie, The Magicians séduit aisément.

Reste que The Magicians brille plus pour ses qualités techniques que pour son scénario en ce début de saison 1. En terme d’adaptation, il y a de quoi être dubitatif, l’équipe créative semblant chercher à couvrir de gros morceaux du livre très tôt alors même que l’on n’est pas encore familiers avec les personnages — le meilleur portage pour le moment étant sans aucun doute Eliot.

The Magicians commence d’ailleurs à peine à trouver ses marques, sortant un à un ses protagonistes du stéréotype qui le définit sans se presser. Bien entendu, occupant régulièrement les devants, Quentin Coldwater est le héros meurtri improbable qui suscite de l’empathie de par son instabilité émotionnelle et son besoin de trouver sa place dans le monde. Une thématique universelle que retranscrit très bien son interprète Jason Ralph, en évitant que (comme dans le roman), Quentin ne semble faire que se plaindre.

L’équipe de The Magicians cherche donc à mieux définir ses deux protagonistes phares – Quentin et Julia – pour exister indépendamment du livre qui l’inspire tout en le gardant comme base narrative. Le quatrième épisode est en une parfaite illustration, grâce à l’emploi d’un cliché du genre. Lorsque la fin arrive, on a enfin l’impression que la série trouvae ses marques et est prête à prendre son envol.

The Magicians, un show Syfy

Au-delà de ses qualités esthétiques, The Magicians s’impose comme un type de show que l’on ne peut définitivement trouver que sur une chaine comme Syfy. Œuvre pour le moment plus que brouillonne, il reste difficile de détourner le regard, d’abord pour découvrir si oui ou non la série va réellement parvenir à s’affirmer complètement pour devenir bonne et ensuite pour l’effort indéniable qui transpire de chaque image.

Tags : The Magicians Jason Ralph moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.

21 réponses à “Que vaut The Magicians, la nouvelle série fantasy de Syfy ?”

  1. Cypher31 dit :

    personnellement, je trouve que l’acteur qui joue QUentin est une sacrée tête à claque, j’ai beaucoup de mal avec lui

  2. Cypher31 dit :

    personnellement, je trouve que l’acteur qui joue QUentin est une sacrée tête à claque, j’ai beaucoup de mal avec lui

  3. Yoda Bor dit :

    Je me régale. Les personnages sont détestables mais ça colle très bien à l’esprit et je trouve l’esthétisme très réussi.

    Comme quoi , SyFy sait réussir de très bonnes choses quand elle s’éloigne de son obstination pour le space opera.

  4. Yoda Bor dit :

    Je me régale. Les personnages sont détestables mais ça colle très bien à l’esprit et je trouve l’esthétisme très réussi.

    Comme quoi , SyFy sait réussir de très bonnes choses quand elle s’éloigne de son obstination pour le space opera.

  5. Ozelian . dit :

    J’aime bien la fille, son amie, avec qui il a été hautain et méchant. J’espèrais qu’elle lui prouve ses capacités, elle l’a fait dans le dernier épisode, malheureusement ça s’est retourné contre elle.

  6. Ozelian . dit :

    J’aime bien la fille, son amie, avec qui il a été hautain et méchant. J’espérais qu’elle lui prouve ses capacités, elle l’a fait dans le dernier épisode, malheureusement ça s’est retourné contre elle.

  7. Ecaz dit :

    Une bien belle surprise : j’adore l’ambiance de la série, l’univers mash-up Harry Potter/Narnia fonctionne étonnament bien et la magie a un superbe rendu.

  8. Ecaz dit :

    Une bien belle surprise : j’adore l’ambiance de la série, l’univers mash-up Harry Potter/Narnia fonctionne étonnament bien et la magie a un superbe rendu.

  9. J’ai tenu 4 épisodes. Définitivement trop neuneu pour moi.

  10. J’ai tenu 4 épisodes. Définitivement trop neuneu pour moi.

  11. Alexandre Fay-Keller dit :

    La réponse à votre question ?
    Rien !

    Idiot, mièvre et cheap.

  12. Alexandre Fay-Keller dit :

    La réponse à votre question ?
    Rien !

    Idiot, mièvre et cheap.

  13. cypher dit :

    je suis curieux de voir votre bilan dessus car soyons clairs : la fin a sacrément rattrapé le niveau pour moi !

  14. cypher dit :

    je suis curieux de voir votre bilan dessus car soyons clairs : la fin a sacrément rattrapé le niveau pour moi !

  15. Carole dit :

    Le bilan arrive demain. Par contre, c’est Cyril qui revient sur la saison, pas moi.

  16. Carole dit :

    Le bilan arrive demain. Par contre, c’est Cyril qui revient sur la saison, pas moi.

  17. Cypher dit :

    Merci ! un autre point de vue sera aussi sympa, en tout cas bravo pour la découverte de cette série, je le suis régalé avec, même s’il y a eu des hauts et des bas

  18. Cypher dit :

    Merci ! un autre point de vue sera aussi sympa, en tout cas bravo pour la découverte de cette série, je le suis régalé avec, même s’il y a eu des hauts et des bas

  19. Sabrina Gilles dit :

    j’ai beaucoup aimé, j’abonde dans le côté brouillon, j’y sens un mélange Potter / Marvel DC (un versus école contre le camp adverse) qui va me plaire,

    j’ai tenu jusqu’au bout car je sentais le potentiel même si certains épisodes sont carrément propulsés sans transition histoire de se centrer sensiblement sur les supers pouvoirs et leur apprentissage….

    je veux pas spoiler, mais en tenant jusqu’au 13, clair qu’on attend la suite. Y en dans le ventre, encore faut-il qu’ils sachent exploiter la richesse de ce que pourrait être les potentiels de la structure narrative. On attend votre bilan avec enthousiasme 😉

  20. Sabrina Gilles dit :

    j’ai beaucoup aimé, j’abonde dans le côté brouillon, j’y sens un mélange Potter / Marvel DC (un versus école contre le camp adverse) qui va me plaire,

    j’ai tenu jusqu’au bout car je sentais le potentiel même si certains épisodes sont carrément propulsés sans transition histoire de se centrer sensiblement sur les supers pouvoirs et leur apprentissage….

    je veux pas spoiler, mais en tenant jusqu’au 13, clair qu’on attend la suite. Y en dans le ventre, encore faut-il qu’ils sachent exploiter la richesse de ce que pourrait être les potentiels de la structure narrative. On attend votre bilan avec enthousiasme 😉

  21. Sam Winchester dit :

    toute cette pub pour une serie typique pour ado, sans interet, personnages stéréotypés, histoire sans intéret dès le depart…bref vraiment tout cet argent gâché pour ca. SYFY aurait pu investir dans d’autres « vieilles » series comme stargate, continuum, enfin bref des series regardées, demandées, qui durent… (heureusement que Supernatural continue). Cette serie fantastico mou du genou pour ado ne dura pas 2 saisons maxi.. enfin j’espere, car vraiment quelle horreur, c’est nul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link